La géoprospective aux rencontres des LéA

Le poster commenté durant la seconde journée.

Les 21 et 22 mai derniers ont eu lieu à l’IFE les Journées internationales des LéA. Le LéA Debeyre a présenté ses travaux et participé à des ateliers d’échange.

Le premier jour, Gabriel Kleszewski, son représentant, a participé à un atelier abordant la question de la formation des formateurs. Dans l’optique d’une présentation des expériences conduite par certains membres du LéA au sein de la formation continue académique, l’objet « géographie prospective » a été discuté au regard de son utilité (selon les attentes de l’institution et des programmes, selon les besoins des élèves), de son utilisabilité (les collègues pourront-ils prendre en main la « Fabrique » immédiatement et aisément ?) et de son acceptabilité (les collègues se sentent-ils prêts à se lancer dans l’aventure?).

Le deuxième jour, les travaux du LeA Debeyre ont été présentés sous la forme d’un poster commenté. Une heure de discussion sympathique, de débat et d’échange de pratiques avec des membres issus de la France entière et du Liban. Dans l’après-midi, à la faveur d’une présentation de groupe, un échange fructueux a été établi avec les membres du LéA de prospective de Lyon. La question des enjeux citoyens induits par la démarche, la puissance de l’imaginaire spatial des élèves ou l’importance du langage écrit et oral ont été évoquées.

A l’écoute des autres LéA (travailler les genres oraux, le dialogue avec les familles, la prospective menée à Lyon)…

L’affiche présentée et commentée

https://drive.google.com/file/d/1Bolyiltm5EgtCXOIOi1YJlWxR3d6m1Hp/view?usp=sharing

Le travail mené lors de l’atelier J 1

https://drive.google.com/file/d/1Q83Z217rZPArb5qJk9UsiAmf3hbXXlsY/view?usp=sharing

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.