Quelques mots sur la 9° Rencontre internationale du Réseau des LéA

La 9° rencontre internationale des LéA s’est tenue les 21 & 22 mai 2019. Elle s’est proposée d’appréhender les LéA “à l’interface entre monde de la recherche et de l’éducation”. La Conférence d’Isabelle Nizet et de Gilles Aldon a mis en exergue les conditions et les points de vigilance relatifs à une collaboration véritable entre chercheurs et praticiens de terrain. Car la collaboration en éducation ne se décrète pas ! Elle passe par une mise en question de ses conceptions de l’enseignement et de la recherche, par une recherche de conditions de travail optimal pour chacun, par une exigence de critères objectifs de scientificité.

Les deux journées ont été rythmées par des ateliers, un forum, des présentations ou encore des communications scientifiques. Autant de portraits en actes du travail collaboratif. La diversité des formats pour parler et faire parler du travail collaboratif témoigne de la diversité des formes de collaboration, tant du point de vue des objets et des modalités de travail que des méthodes ou encore des projets menés.

“Convergence vs concurrence”, “communauté”, “espace de rencontre”, “engagement”, “régulation”, “espace collectif”, “objets frontières”. Ces quelques mots et expressions ont été glanés dans les témoignages qui ont fermé la 9e Rencontre internationale des LéA. La parole des acteurs et leur ressenti sur les deux journées ont mis en lumière des “découvertes” et des “rencontres inattendues”. A l’aune des expériences de collaboration, des questionnements sur ses propres pratiques ont émergé. Le soutien essentiel de l’Institution a été rappelé. Enfin, des pistes d’amélioration sont à retenir pour penser le prochain séminaire. Par exemple, une meilleure prise en compte de la parole des élèves et une focale sur la diversité partenariale ont fait partie des suggestions.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.