MIREDeP Co-conception d’un outil dynamique au service de l’activité de l’enseignant pilote


Les six enseignants pilotes du MIREDeP se sont réunis mardi soir via skype pour échanger sur leur activité.

La rencontre à distance avait été décidée à la suite du Séminaire de rentrée du collectif réuni à Montbéliard le 17 octobre 2018.  La journée s’était achevée sur une discussion à propos du panel des actions réalisées et à réaliser par l’enseignant pilote (EP). Une ébauche de croquis avait alors été esquissée par le collectif et devait être réfléchie pendant l’inter-session.

L’activité de l’enseignant pilote est protéiforme et mouvante. Les pôles du diagramme imaginé par le collectif présentent les champs d’action de l’EP. 

L’outil permettrait à l’EP de rendre son activité plus efficiente en visualisant son étendue, ses contours pour mieux la comprendre. En effet, l’outil telle une carte interactive se veut dynamique et évolutif en ce qu’il offre la possibilité à l’EP de rester au diapason de son activité et de déplacer son regard selon un curseur lié à son champ d’action, utile pour identifier la nature des interactions qui traversent son espace et les tensions vécues dans son activité

Ainsi, pour l’EP novice, l’outil est conçu comme une aide possible à la construction d’une séance d’analyse du travail. L’EP expérimenté peut également y trouver un accompagnement à la réflexion sur la séance d’analyse du travail qu’il a pu conduire avec ses pairs.

Le diagramme élaboré le 17/10 est questionné au fil des échanges, son design évolue en direct sous la main agile d’un enseignant-pilote, les relances et les questions des chercheurs, en fonction des réactions et des projections de chaque EP dans son rôle.

Cas d’usage du diagramme de l’activité de l’EP :

L’outil semble à la fois utile à l’échelle microscopique (l’EP dans son espace-temps singulier pris dans un environnement particulier) et collectif  (prise de vue macroscopique croisant les activités du collectif des EP). Il offrirait plusieurs potentialités :

  • Une vue dynamique du travail dans son workflow
  • Une prise de vue sur le travail de l’EP pour décrire sa manière d’être, son attitude professionnelle, son style
  • Une balise / Une boussole d’action -pour réguler les échanges
  • Un outil de développement professionnel

L’outil jouerait le rôle d’observatoire pour mesurer l’écart entre le prévu et le réalisé, suivre son itinéraire pendant l’activité ou à plus long terme, son mode opératoire en se fondant sur les indicateurs pour lire plus facilement son activité, revenir sur ses mobiles d’action, les obstacles qui l’empêchent ou le freinent et les stratégies qui s’offrent à lui pour transformer son activité. 

A travers la conception du diagramme de l’activité de l’EP, les questionnements se font jour qui pourraient servir d’hypothèses de travail pour mieux comprendre l’activité de l’EP et investiguer des pistes de réflexion pour notre collectif : observe-t-on des modes opératoires similaires entre les EP au sein des espaces de travail et d’analyse? Quelles peuvent être les règles générales et les manières particulières de fonctionner ? Quelles pistes d’action, quelles stratégies, quelles alternatives se dessinent ? L’outil sera éprouvé par chaque enseignant-pilote jusqu’au prochain rendez-vous de travail. 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.