LéA ‘CAPture’ – épisode 20 – ‘Bouger les lignes’ – La bienveillance comme exigence … comme compétence dans ‘CAPture’: renforcement positif, motivation & valorisation élève: trousse à outils …


Les membres du LéA Réseau ‘CAPture’ en lycées professionnels, de l’académie Aix-Marseille, partagent l’itinéraire de leur recherche participative dans une expérimentation académique collaborative en anglais, en CAP, dans la voie professionnelle.
Suivez leur carnet de bord !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est capture_logo_master_2023-300x130.png.



« Il appartient aux professeurs de concevoir et de mettre en œuvre les projets qui, en éveillant la curiosité des élèves, emportent leur adhésion, développent leur créativité et suscitent leur envie de s’exprimer en langue étrangère »

Programme Langues Vivantes 2019, voie professionnelle


“La bienveillance comme exigence …comme compétence …
Stratégies d’encouragement, de valorisation, de renforcement positif pour générer la motivation, l’engagement, l’implication,
la participation, l’accrochage de l’élève :

Témoignage et premières propositions de stratégies pour la classe

—————————————

Témoignage-ressource présenté dans le cadre du LéA CAPture, proposée par Dounia Tarafa, enseignante au lycée professionnel La Floride, Marseille et élaborée avec Frédéric Michel, correspondant LéA

Pôle de professionnalisation ‘CAPture’ exploré et travaillé avec le correspondant LéA: valorisation des élèves


Développement de la motivation de l’élève par la valorisation et l’encouragement :
retour réflexif sur pratique et premières propositions de stratégies de renforcement positif
au sein d’un enseignement modulaire de type ‘CAPture’

Mon constat de départ

Une pratique professionnelle/pédagogique marquée par une forte ‘exigence de bienveillance’, une dynamique souvent très appréciée des élèves.

Un besoin dans ma pratique

Cette spécificité gagnerait à être encore plus efficace, à devenir un véritable levier plus important d’accrochage scolaire au sein d’un enseignement modulaire de type ‘CAPture’, notamment s’il était intégré à mes gestes professionnels au quotidien de manière plus ciblée et davantage structurée.

Les pistes proposées, le processus pour les élaborer, pourraient, également et pourquoi pas, servir de pratique inspirante, y compris hors ‘CAPture’

L’opportunité d’explorer cette thématique dans l’expérimentation ‘CAPure’ : un projet tourné vers une énergie … une force positive …pour les pratiques de classe et avec, en appui, des éléments de référence :
—————————————

1. Philosophie et ambition du projet modulaire de type ‘CAPture’ …

  • générer ‘accrochage scolaire’
  • une meilleure employabilité en classe d’anglais en CAP

—————————————
2. Des objectifs qui raisonnent avec le référentiel de compétences de l’enseignant au cœur de ma pratique …

« Construire, mettre en œuvre et animer des situations d’enseignement et d’apprentissage prenant en compte la diversité des élèves »

—————————————
3. ‘CAPture’ dans le contexte de la transformation de la voie professionnelle TVP, relevés d’indices et d’extraits choisis des documents d’accompagnement (vademecum) : un atout dans le parcours de l’élève à davantage outiller …

  • Une notion de parcours : « L’élève chemine», la construction de celui-ci ‘au fil de l’eau avec une dynamique destinée à lui donner
    « un sentiment de compétence » (PP), exploitant « le plus proche possible de leurs talents » (AP), le « potentiel de[s] élève[s] », (PP)
  • Une dynamique de ‘raccrochage’ scolaire proche de la notion d’accrochage scolaire développé au sein de CAPture, « le champ des possibles» (PP) (découvrez à ce sujet la ressource académique sur le ‘champ des possibles’ en LV, voie professionnelle publiée sur le site académique anglais, voie professionnelle).
  • La question du positionnement, du profil et du suivi du développement des compétences grâce à un « dialogue régulier et stratégique» (AO).
  • Une formation axée sur le développement de compétences de coopération, de médiation, d’écoute de dialogue et d’entraide à partir de situations participatives et collaboratives, favorisant l’inclusion, l’écoute, l’empathie, l’esprit critique, l’estime de soi.
————————————
Références des vademecum :
AP-  « Consolidation et accompagnement personnalisé », AO – « Accompagnement à l’orientation », PP – « Module de préparation à la poursuite d’études »

—————————————

4. ‘CAPture’ et programme de langue vivante, voie professionnelle 2019, des termes et des gestes professionnels à construire pour enseigner autrement …

« Éveill[er] la curiosité des élèves, emporte[r] leur adhésion, développe[r] leur créativité
et suscite[r] leur envie de s’exprimer en langue étrangère
 »

Programme de langue vivante, voie professionnelle, 2019

—————————————

5. Dans la pratique pédagogique au quotidien, ‘CAPture’ et son dispositifP@rcours sur les ‘temps du cours’ : renforcer la dimension ritualisée des apprentissages, un potentiel à explorer pour y intégrer des éléments de renforcement positif …

 

 Des rituels oui … mais lesquels ?
 « Assumons sereinement la nécessité de construire des rituels forts et formateurs.
Avec la part inévitable de contraintes qu’ils comportent. Mais avec, en ligne de mire, ce principe pédagogique fondateur: ‘Les belles contraintes sont celles qui permettent l’émergence de la pensée et de la liberté’ ».

Philippe Meirieu
https://www.cafepedagogique.net/lemensuel/laclasse/Pages/2015/159_4.aspx.html
 

—————————————
 
Mes objectifs (définis avec le correspondant LéA pour le projet, monsieur Michel)

Dimension ‘retour réflexif, analyse de pratique, témoignage’

  • Débuter la réflexion et le travail par une identification, ‘état des lieux’, d’actions et de gestes professionnels mobilisés de manière ‘naturelle’ dans la pratique ainsi que la conduite des apprentissages, une dynamique partageable.
  • Cette partie serait finalisée dans un premier tableau.

Dimension ‘ressource’

  • Élaborer et proposer des stratégies de renforcement positif pour améliorer la motivation des élèves dans des ‘temps du cours’ identifiés, une ressource également mutualisable.
  • Cette deuxième partie pourrait donner lieu à un deuxième tableau ressource, intégrant les stratégies repérées et possibles dans le cadre d’une séance et des différents temps du cours qui la compose.

Pôle de développement professionnel ‘CAPture’

  • Motivation, valorisation des élèves
  • Mais également faire évoluer la posture – ‘Faire bouger les lignes’ dans la pratique de l’enseignant.

—————————————
Première problématique envisagée

Comment, dans un cadre bienveillant, mais toujours exigeant et favorisant la sérénité, améliorer la motivation, générer davantage d’accrochage chez les élèves par le biais de stratégies de renforcement positif, d’encouragement et de valorisation dans le cadre de ‘CAPture’?
Élaborer et partager le développement de propositions pour la classe pour également favoriser chez l’élève une participation active, une implication régulière, un engagement volontaire redécouvert.    

—————————————

Je choisis de prendre pour définition …  

… la notion de ‘renforcement positif’ comme une stratégie que l’on utilise pour créer, maintenir et/ou induire des conduites adaptées.

 « Il est à la fois important et utile parce qu’il permet de complimenter ou de récompenser les petits progrès et les efforts des enfants, et ainsi d’améliorer l’image qu’ils ont d’eux-mêmes.

Il faut avoir l’art de surprendre l’enfant à bien faire en trouvant des occasions de l’admirer et d’être fier de lui. Ceci va permettre de motiver l’enfant et l’adolescent au moment de se mettre au travail »

https://www.tdah-france.fr/Le-Renforcement-Positif.html

—————————————

Mais également de viser le développement de la confiance, l’estime de soi, une motivation synonyme de redécouverte de soi après un parcours parfois ‘cabossé’

« La motivation ne fait que nous aider à faire ce que nous sommes déjà capables de faire. »

Robert Sylwester

—————————————

Premières réflexions, premiers travaux, premières analyses …
Quelques repères pour poser quelques notions …

 

Témoignage – je pense que le renforcement positif au quotidien ne serait pas :

  • Un concept abstrait,
  • Une invitation à en faire davantage voire trop côté enseignant,
  • Un simple et unique stimulus et/ou un artifice pédagogique,
  • Un simple encouragement,
  • Une forme de laxisme,
  • Encore moins la création d’un espace systématique de négociation, ou parfois ressenti comme synonyme d’une certaine forme d’appauvrissement de l’autorité de l’enseignant,
  • Une dérive,

Témoignage – je pense que le renforcement positif pourrait véritablement plutôt représenter à chaque séance :

  • Une énergie avant tout, le cœur du projet CAPture, un rythme/un flux positif, un état d’esprit,
    un ‘supplément d’âme’, communicable et transmissible.
  • Une singularité, un levier d’action pour en faire plus et créer l’opportunité d’une sanction positive.
  • Un gage supplémentaire d’ambition et d’exigence dans les apprentissages mais également de bienveillance côtoyant la fermeté dans la gestion des situations professionnelles.
  • Une autre possibilité pour faire évoluer le profil de l’élève, autrement, vers l’acquisition d’autres compétences.
  • Une opportunité positive de fixer et surtout maintenir un cadre rassurant, serein afin de favoriser les apprentissages « connaitre les élèves et les processus d’apprentissages » (référentiel des compétences de l’enseignant).
  • Une meilleure structuration des relations interpersonnelles dans l’espace classe ainsi que dans des environnements de travail réinventés, des actions et lieux favorisant davantage l’écoute ainsi que la valorisation de compétences transversales, socio-professionnelle, psycho-sociales.
  • Un appui constant sur les acquis de l’élève (non les points faute) outillé par une sanction visant à mettre en avant le ‘positif’.

  —————————————

Problématique affinée et privilégiée

Dans quelle mesure la mise en œuvre de stratégies voire techniques de renforcement positif permettent-elles la construction raisonnée de stratégies et gestes du quotidien favorisant le développement d’une pratique plus riche, d’une autre forme d’empathie émotionnelle, plus professionnelle en CAP en anglais dans le cadre d’un enseignement modulaire de type ‘CAPture’ ?

Comment ce qui pourrait être la base d’une véritable compétence à systématiser au quotidien permet-elle d’aller au-delà de la mise en place de relations apaisées et constructives propices aux apprentissages ?

—————————————

PREMIÈRE PHASE DE LA RESSOURCE – TÉMOIGNAGE
identification, analyse, retour réflexif sur ma pratique au quotidien – quelques éléments de synthèse …

—————————————


Retrouvez tous les articles de blog du LéA-IFÉ Réseau CAPture en lycées professionnels


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
fmichel (5 juin 2024). LéA ‘CAPture’ – épisode 20 – ‘Bouger les lignes’ – La bienveillance comme exigence … comme compétence dans ‘CAPture’: renforcement positif, motivation & valorisation élève: trousse à outils … LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11rtm


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search