LéA ‘CAPture’ – épisode 17 – Trousse à outils – exemples de modules de formation ‘CAPture’ & développement du sentiment d’appartenance, de l’esprit d’équipe et d’entreprise, de compétences socioprofessionnelles et psychosociales, objectif ’employabilité’

Les membres du LéA Réseau ‘CAPture’ en lycées professionnels, de l’académie Aix-Marseille, partagent l’itinéraire de leur recherche participative dans une expérimentation académique collaborative en anglais, en CAP, dans la voie professionnelle.
Suivez leur carnet de bord !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est capture_logo_master_2023-300x130.png.


 


« Il appartient aux professeurs de concevoir et de mettre en œuvre les projets qui, en éveillant la curiosité des élèves, emportent leur adhésion, développent leur créativité et suscitent leur envie de s’exprimer en langue étrangère »

Programme Langues Vivantes 2019, voie professionnelle


LE COLLECTIF AU SERVICE DE L’INDIVIDUEL ! – GÉNÉRER UN ESPRIT D’ÉQUIPE EN CLASSE D’ANGLAIS !

Classes concernées: Terminales CAP CARR & IFCA
(CARRosserie – Installateur en Froid et Conditionnement d’Air)
—————————————————————
Ressource proposée par Gilles Sainte-Rose, enseignant au lycée professionnel Charles Privat, Arles

et élaborée avec Frédéric Michel, correspondant LéA
—————————————————————

POLE DE PROFESSIONNALISATION
ÉLABORATION DE MODULES, DÉVELOPPEMENT DE STRATÉGIES PÉDAGOGIQUES


Situation professionnelle à laquelle l’enseignant est confronté

Les classes de CAP ne développent pas toujours un véritable esprit d’équipe en classe de langues.

Cette année, deux filières se retrouvent regroupées dans les matières générales et en l’occurrence en anglais. Les élèves participent peu voire pas ou n’osent pas lever la main pour prendre la parole, un frein identifiable dans les apprentissages.

Le groupe classe ne se forme pas et/ou n’est pas animé par un esprit de groupe. La langue circule et vit difficilement.

Un état des lieux est donc nécessaire pour comprendre et discerner les écueils rencontrés dans le cadre des apprentissages en langue.

Constats et éventuels freins aux apprentissages du profil d’élèves présents en classe de CAP 

  • Le volume horaire en langue (1h30/semaine) entraînant une difficulté ainsi de créer un esprit de groupe et des conditions favorables à une implication naturelle des élèves
  • Des profils voire des cultures professionnelles sensiblement différentes lors des regroupements de spécialités et/ou filières.
  • Des élèves entrants dans une nouvelle structure d’apprentissage qu’est la voie professionnelle, celle-ci ouvrant le champ et l’‘étendue des possibles’.
  • Réussir son entrée en lycée professionnel peut constituer pour certains une certaine forme de pression nouvelle, un nouveau challenge à relever. C’est le cas des 1ères CAP mais cela peut être ‘ravivé’ dans la perspective de l’épreuve d’examen en terminale.
  • Des parcours élèves parfois chaotiques, des profils timides et/ou à fort déficit en confiance et estime de soi jusqu’à ne pas oser lever la main pour prendre la parole ou simplement par manque de motivation.

Questionnement – leviers d’action – liens ambition CAPture – objectifs
Dimension ‘accrochage scolaire : comment créer un groupe, une cohésion de classe ? Comment amener les élèves à participer, s’engager en cours de langue ?
Dimension ‘employabilité : comment développer et faire de l’esprit d’équipe un des leviers d’action et d’apprentissage en classe de langue ?

Problématique professionnelle personnalisée et contractualisée avec le correspondant LéA
Favoriser l’engagement des élèves, développer un véritable esprit de classe/d’équipe en classe de langue en CAP : un enjeu et des compétences socioprofessionnelles à valoriser pour une future entrée dans le monde de l’entreprise ou pour une poursuite d’études.

Pistes de travail, problématique envisagée 
Développer, par le jeu de rôles et dans le cadre d’un travail collaboratif/d’équipe, des stratégies pédagogiques afin de mettre en place une dynamique de groupe et des leviers d’apprentissage. 
Deux exemples proposés : l’agence de voyage et le « Flat Stanley Project »

Un atout des projets présentés à souligner

Ils permettent de contribuer à la préparation de l’élève à une éventuelle mobilité.
Un atout non négligeable pour une classe de CAP.

————————————————————–

Note importante du correspondant LéA, accompagnateur de l’enseignant dans son pôle de professionnalisation

L’élaboration, la mise en œuvre ainsi que l’évaluation d’un module de 2 heures sont un réel enjeu dans notre expérimentation, une réelle difficulté de tous les instants.
Ainsi, même si les modules de formation proposés dans cette ressource sont présentés dans un format qui excède les 2 heures de formation, leur ambition sera avant tout également d’expérimenter un maximum de stratégies afin de proposer un grand nombre de pistes pour faire évoluer la pratique de l’enseignant sur la thématique du pôle de professionnalisation travaillée par l’enseignant.

Il serait par ailleurs intéressant d’expérimenter, c’est bien ici le sens de la proposition faite aux lecteurs de cette ressource, ces deux modules de formation dans un format de 2 heures, durée envisagée pour chaque module dans ‘CAPture’.

Alors ! À vos claviers ! Et n’hésitez surtout pas à nous en faire un retour !

————————————————————–

Les modules

  • L’agence de voyage, ‘organising a trip to … : créer un groupe classe en développant l’esprit d’entreprise, organiser un voyage.
  • “The Flat Stanley Project”: créer un groupe classe en développant un sentiment d’appartenance.

————————————————————–

Structure privilégiée pour la présentation de chaque module dans la ressource

  • Une situation d’apprentissage motivante dans un esprit d’entreprise ou un esprit de cohésion.
  • Mission d’une équipe constituée – production orale et niveau attendues – aide.
  • Stratégies mobilisées.
  • Quelques grandes étapes.
  • Chaque phase du projet est décrite avec des résultats attendus, une méthodologie et des stratégies mobilisées (outillées par un document ressource académique) et des résultats obtenus.
  • Elle est également ponctuée par un temps d’auto-évaluation ou de ‘plus-values constatées” proposés par l’enseignant. Suite à ce temps, une série d’actions déjà mises en place est également présentée.
  • Chaque production propose également des exemples de productions réalisées.


Retrouvez tous les articles de blog du LéA-IFÉ Réseau CAPture en lycées professionnels


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
fmichel (4 juin 2024). LéA ‘CAPture’ – épisode 17 – Trousse à outils – exemples de modules de formation ‘CAPture’ & développement du sentiment d’appartenance, de l’esprit d’équipe et d’entreprise, de compétences socioprofessionnelles et psychosociales, objectif ’employabilité’ LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11rhx


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search