Les LéA-IFÉ dans les dynamiques locales d’innovation, de recherche et de formation

Un atelier a permis de travailler sur les LéA-IFÉ dans les dynamiques locales d’innovation, de recherche et de formation lors du séminaire de rentrée du 18 octobre 2023. La priorité de ces dynamiques : contribuer à la réussite des élèves. Pour cela différentes pistes ont été envisagées.

Organisé à l’initiative de Brigitte Darchy-Koechlin (chargée d’études et de recherche, Bureau de l’innovation pédagogique, Direction Générale de l’Enseignement Scolaire -DGESCO), Sabine Kitten (Cardie de l’académie de Créteil) et Virginie Volf (équipe de coordination des LéA-IFÉ), cet atelier a rassemblé une quinzaine de personnes (enseignants, inspecteurs, chef d’établissement, chercheurs, Cardie, etc.). Chacune avait une expérience, voire une expertise, concernant l’insertion territoriale des LéA au niveau national (DGESCO, MASA), au niveau académique (coordination des LéA dans une académie, Cardie, EAFC, Unité de recherche) ou plus local (chef d’établissement, enseignant ou inspecteur d’un LéA).

Il s’agissait de réfléchir aux questions suivantes : Qu’est-ce que les LéA peuvent apporter aux dynamiques locales  d’innovation, de recherche et de formation ? Comment les soutenir ? Quelles modalités ? Quels outils ? Quelles pratiques ? Quelles difficultés faut-il dépasser ? 

Pour cela, trois thèmes ont été mis au travail sous forme de word café :

  • la valorisation des LéA,
  • le soutien au développement des recherches qui y sont menées et
  • la mise en lien des LéA entre eux ainsi qu’avec d’autres projets d’innovation, de formation et de recherche sur un territoire.

 

Valoriser les LéA-IFÉ (productions, résultats, développement professionnel des acteurs impliqués)

Il s’agissait ici de s’intéresser non seulement à la valorisation des productions issues des LéA mais également à celle des compétences développées par les membres des LéA. Très vite l’objectif de mettre cette double valorisation au service de la réussite des élèves a été central et pour cela, la possibilité d’agir sur les pratiques des enseignants.

Pourquoi est-ce important de valoriser les LéA ?

  • Pour le LéA lui-même, cela permet de maintenir la motivation de ses membres tout au long du projet, de mettre en valeur leurs compétences, de les légitimer et de pérenniser l’après LéA.
  • Pour les personnes extérieures au LéA, l’objectif central est de contribuer à la réussite des élèves en faisant connaître les résultats des LéA et en permettant leur appropriation par d’autres professionnels.

Qui peut contribuer à valoriser les LéA ?

  • Le réseau des LéA est le moyen le plus plébiscité pour valoriser les LéA en mutualisant les pratiques et canaux de diffusion.
  • Dans les académies, les Cardie (et/ou pôles innovation) ainsi que les EAFC peuvent également y contribuer. Les inspecteurs, conseillers pédagogiques, chefs d’établissements, formateurs peuvent être des relais au niveau local.
  • Enfin, il faut penser à d’autres acteurs tels que les collectivités territoriales ou les associations d’éducation populaire. 

Comment valoriser les LéA ?

  • Avec des formats audiovisuels courts permettant l’accessibilité aux ressources produites.
  • En répondant à des problématiques de terrain, voire à des prescriptions, afin que les ressources produites correspondent à des besoins
  • En permettant la transférabilité des ressources produites grâce à des allers-retours entre les membres d’un LéA et d’autres acteurs éducatifs souhaitant utiliser ces ressources
  • En étant acteur de la formation continue des professeurs du 1er et du second degré

Les échanges ont surtout concerné la valorisation auprès de la communauté éducative de ressources pour l’action mais la question de la valorisation des articles scientifiques a également été posée : que faire pour que les articles scientifiques soient lus et utilisés par la communauté scientifique et éducative ? Cette question a été soulevée sans pouvoir être traitée.

Mettre en lien  les LéA d’une académie, ainsi que ces LéA et d’autres projets d’innovation, de formation et de recherche sur un territoire

Les discussions se sont concentrées sur les liens entre les LéA et d’autres projets (projets de recherche et projets innovants) d’une académie. Ces liens peuvent permettre : 

  • de mieux communiquer et faire connaître les différents projets, 
  • de s’acculturer aux méthodologies des uns et des autres et notamment à la démarche de collaboration des LéA,
  • de se former à des méthodologies de recherche et/ou aux objets travaillés dans chaque projet.

Développer ces liens nécessitent de prendre en compte et donc d’identifier en amont les attendus de chacun.

Afin d’opérationnaliser cette relation, les participants à l’atelier ont pensé à l’organisation de journées d’études et de rencontres entre LéA et projets de recherche et d’innovation sur un territoire. Ces journées pourraient avoir lieu sur un thème, une méthodologie, des connaissances, etc. Elles pourraient par exemple être organisées par l’EAFC ou l’INSPE.

Contribuer au développement des recherches menées dans les LéA

La première contribution au développement des recherches menées dans les LéA passe par le dispositif des LéA-IFÉ. En effet, les LéA s’inscrivent dans un réseau structuré qui reconnaît et légitime les projets et les acteurs qui y contribuent. Les rencontres entre les membres des LéA sont régulières, les acteurs éducatifs sont rémunérés pour leur investissement lorsqu’ils dépendent du MEN (Ministère de l’Éducation Nationale) avec le soutien de la DEGSCO  ou du MASA (Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire). L’IFÉ prend en charge des déplacements de membres des LéA lors des manifestations du réseau (Séminaire de rentrée et Rencontre internationale).

A un niveau académique, les recherches menées dans les LéA peuvent bénéficier de l’appui des recteurs, de l’EAFC, du pôle innovation de l’académie (Cardie), voire de NEFLE (Notre école faisons la ensemble). Plus localement, les chefs d’établissements, IEN, CPC et IA-IPR sont des soutiens très importants pour les recherches menées dans les LéA.

Contribuer en académie davantage au développement des recherches menées dans les LéA peut passer par : 

  • des ordres de mission pour les rencontres du LéA,
  • la mise en place de groupes de travail académiques (GTA), 
  • la création de parcours EAFC – LéA qui permettent de reconnaître le LéA comme dispositif de formation et de le faire apparaître dans le dossier des acteurs éducatifs sur iprof notamment.

Ce soutien local doit notamment prendre en compte les points de vigilance suivants : 

  • la nécessaire acculturation aux recherches collaboratives des acteurs les soutenant
  • la multiplicité des acteurs impliqués
  • les périodes de transition lorsque de nouvelles personnes intègrent un LéA

Pistes de travail

Les discussions qui ont eu lieu lors de cet atelier ont permis de dessiner des pistes de travail qui doivent être approfondies. Améliorer l’intégration des LéA-IFÉ dans les dynamiques locales d’innovation, de recherche et de formation est un enjeu inter-institutionnel sur lequel nous devons continuer de travailler avec les différentes parties-prenantes de l’innovation, de la recherche et de la formation. Ce sont notamment les modalités concrètes de ce travail qui doivent être précisées en tenant compte des spécificités locales et académiques. Pourraient ainsi être envisagées une acculturation de partenaires locaux des LéA par des formations INSPE, EAFC, par la participation de LéA à des journées d’innovation pédagogiques, l’invitation de partenaires à des séminaires LéA, etc. ; une mutualisation de ressources entre LéA et d’autres projets d’innovation, de formation et de recherche sur un territoire ; une articulation avec la communauté CNR- NEFLE (Conseil National de la Refondation – Notre Ecole Faisons La Ensemble). La Synthèse des actions menées dans les académies de Créteil, Nancy-Metz et Rennes en 2022-2023 est une source d’inspiration pour étendre et opérationnaliser les dynamiques académiques recherche, innovation, formation.

 

Suivez le séminaire de rentrée 2023



Citer ce billet
équipe des léa (2024, 9 février). Les LéA-IFÉ dans les dynamiques locales d’innovation, de recherche et de formation. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vsgt

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search