Soutenance de l’HDR d’Aurore Promonet – “Le concept de trace, au cœur de l’enseignement, au service des apprentissages. Réflexions sur l’écriture, la coécriture et l’auctorialité en classe, en formation et en recherche”

L’équipe de coordination des LéA-IFÉ a le plaisir de vous inviter à la soutenance d’habilitation à diriger des recherches d’Aurore Promonet, le vendredi 9 février 2024 à 14h, dans les locaux de l’IFÉ, à l’École normale supérieure de Lyon.

Aurore Promonet, maîtresse de conférence à l’INSPÉ Nancy-Metz, Université de Lorraine, est très impliquée dans le réseau des LéA-IFÉ. Elle est correspondante Recherche du LéA Écoles-collèges terres de Lorraine (TEC-NUM) et du LéA Écrire, dire pour s’approprier son métier (LéA [PRO+]). Elle fait partie du comité de pilotage des LéA-IFÉ. Depuis 2021, elle coordonne la mise en place et le développement de dynamiques entre les LéA de l’académie de Nancy-Metz (voir la synthèse des actions menées).

Ses thématiques de recherche (trace, trace écrite scolaire – approches didactiques, l’écriture scolaire et l’éducation inclusive, l’écriture et les pratiques enseignantes et l’analyse du discours) sont nourris des activités des LéA et alimentent les réflexions sur les objets d’étude travaillés par les LéA-IFÉ.

Nous tenons donc à vous communiquer des informations sur la soutenance d’HDR d’Aurore !

Titre de la note de synthèse :

Le concept de trace, au cœur de l’enseignement, au service des apprentissages 
Réflexions sur l’écriture, la coécriture et l’auctorialité en classe, en formation et en recherche 

Résumé de la note de synthèse :

Définir théoriquement la trace écrite scolaire se fait au prix d’un détour par une diversité de champs des sciences humaines et sociales dont les travaux se fondent sur la notion théorique de trace. L’approche multiréférentielle questionne des traces écrites scolaires qui valent script de la séance et des situations d’écriture (brouillon rédactionnel, écriture au tableau et annotation) autrement référées à la notion de trace. Dans tous ces cas de figure, définie par rapport à sa matérialité, son intentionnalité et sa temporalité, la trace devient l’outil potentiel d’une coécriture d’étayage.

Cette étude explore les potentialités d’entretiens d’autoconfrontation d’acteurs de l’éducation et de la formation aux traces écrites de leur activité. Sélection et analyse de traces donnent accès au point de vue intrinsèque et à l’éthos des sujets interrogés, vers la compréhension documentée de l’activité en classe, en formation enseignante ou en recherche, en particulier dite collaborative. L’étude questionne la définition de cette recherche qui cherche son nom et s’interroge sur la place de celles et ceux qui y contribuent, de la classe au laboratoire, en passant par le pilotage institutionnel. Le recours aux concepts d’auctorialité et d’éthos conduit à l’idée d’auctorialité apprenante. La trace devient le paradigme d’une didactique à développer.

Le jury sera composé de :

  • Jean-Charles Chabanne, Professeur en sciences de l’éducation et de la formation, ENS de Lyon (garant);
  • Catherine Delarue-Breton, Professeure en sciences du langage, Université de Rouen Normandie;
  • Nathalie DENIZOT, Professeure en langue et littérature françaises, Sorbonne Université;
  • Claire DOQUET, Professeure en sciences du langage, Université de Bordeaux;
  • Catherine LOISY, Maitresse de conférences HDR émérite en psychologie et sciences de l’éducation, Université de Bretagne occidentale à Brest;
  • Loïc PULIDO, Professeur en sciences de l’éducation, Université du Québec à Chicoutimi 

Si vous souhaitez participer à la soutenance d’Aurore Promonet, en présenciel ou à distance, nous vous remercions de l’informer, dès que possible, à l’adresse suivante : aurore.promonet-therese@univ-lorraine.fr

L’équipe de coordination des LéA-IFÉ

Suivez les annonces de l’équipe de coordination des LéA-IFÉ



Citer ce billet
équipe des léa (2024, 30 janvier). Soutenance de l’HDR d’Aurore Promonet – “Le concept de trace, au cœur de l’enseignement, au service des apprentissages. Réflexions sur l’écriture, la coécriture et l’auctorialité en classe, en formation et en recherche” LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vpop

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search