Carnet de bord du réseau LéA ‘CAPture’ – épisode 12 – “2023 – ‘Crafting the path forward’, les outils pour ‘forger’ l’avenir … ! ” – “Stratégies d’encouragement, renforcement positif dans les pratiques de classe … l’autoconfrontation au service d’un nouveau pôle de professionnalisation CAPture …”


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est capture_logo_master_2023-300x130.png.


Les membres du LéA Réseau ‘CAPture’ en lycées professionnels, de l’académie Aix-Marseille, partagent l’itinéraire de leur recherche participative dans une expérimentation académique collaborative en anglais, en CAP, dans la voie professionnelle.

Suivez leur carnet de bord !



« Il appartient aux professeurs de concevoir et de mettre en œuvre les projets qui, en éveillant la curiosité des élèves, emportent leur adhésion, développent leur créativité et suscitent leur envie de s’exprimer en langue étrangère »
Programme Langues Vivantes 2019, voie professionnelle


Un nouveau témoignage proposé par Dounia Tarafa, enseignante au Lycée des métiers La Floride, Marseille.

Nous la remercions chaleureusement pour cette contribution.

Pôle de professionnalisation CAPture: pratiques de classe, encouragement, valorisation, renforcement positif de l’engagement des élèves (consulter l’ensemble des pôles de professionnalisation du projet dans le billet 3).

Dispositif recherche: auto-confrontation réalisée avec Karima Gouaich, enseignante chercheuse. 

————————————————————————————–

Classe : 2CMM (seconde CAP maintenance des véhicules motocycles)

Elèves : 4 élèves sont présents ce jour-là (sur 6 habituellement).

Avant la séance d’autoconfrontation 

Madame Gouaich est venue à trois reprises dans ma classe avant la séance d’auto-confrontation afin que les élèves s’habituent à sa présence et acceptent d’être filmés.

Profil des élèves de la classe présents

R… : un élève au profil ‘hyper actif’ avec lequel il est nécessaire de travailler sur la mise en place d’un cadre serein, la concentration et la prise de parole.
V… : un élève qui est plus réceptif en classe d’anglais et dont il faut exploiter la volonté de bien faire, notamment à l’écrit. Des stratégies sont à trouver afin de déclencher participation orale, confiance et plus grande estime de soi.
Une communication bienveillante durant des temps spécifiques pris avec l’élève, notamment à l’issue de chaque séance, permet de le rassurer. Cette bienveillance contribue à favoriser une attitude plus positive en classe d’anglais.
M …: un élève qui focalise l’attention, avec lequel un cadre facilitant respect des règles et stratégies d’apaisement doit être mis en place.
G…: un élève très discret et très effacé voire décrocheur dont le profil serait particulièrement concerné par les stratégies d’encouragement, de renforcement positif, d’accrochage élaborées dans le cadre de mon implication dans CAPture.

Contexte de la séance

Je propose à l’enseignante chercheuse de mettre en relation les objectifs de ‘CAPture’ avec le profil des élèves de CAP de la classe, issus d’un parcours de collège très chaotique. Les 4 ambitions clés du projet sont ainsi présentées et explicitées :

                    o   Impliquer l’élève dans son parcours de formation en langue vivante.

                    o   Valoriser les compétences acquises par les élèves.

                    o   Faire évoluer les situations d’apprentissage par le biais d’une gestion spécifique des temps du cours, de nouveaux environnements et espaces de travail.

                    o   Aider les enseignants à expérimenter de nouvelles pratiques et à s’engager dans une analyse réflexive de leur pratique professionnelle.


En ce début d’année scolaire, une autre dimension des apprentissages, plus positive, est élaborée et mise en œuvre, reposant sur des stratégies d’encouragement mobilisées au sein des modules court ‘CAPture’. L’objectif est tout particulièrement de réconcilier les élèves avec l’apprentissage de la langue, à les inscrire dans une dynamique d’accrochage scolaire par le développement de la confiance et d’une plus grande estime de soi.

Séance concernée : module de formation « Safety at work », la sécurité sur le lieu de travail

Tâche de production demandée aux élèves en fin de séance :
Expression écrite (affiche avec les règles de sécurité à respecter en atelier)

Niveau visé : A2

————————————————————————————–

L’auto-confrontation porte sur le déroulement de la séance 1 du module

Retour réflexif & point d’appui

Un point fort: l’engagement des élèves durant la séance

Stratégies mobilisées durant la séance : impliquer, exploiter le potentiel des élèves

Quelques observables tangibles et possibles leviers d’actions à confirmer, réexploiter:

  1. R: très volontaire, participe tout au long de la séance et aide les autres. Il a demandé gentiment, et avec le sourire, à un camarade plus discret s’il voulait passer au tableau en lui tendant le stylo, faisant ainsi preuve de bienveillance envers ce dernier.
    Il ne connaissait pas « safety » mais il connaissait « safe » …
    Le groupe a donc pu inférer le sens de « safety » : rassurer les élèves en travaillant sur le ‘connu’, une stratégie mobilisée dans la cadre des apprentissages dans la voie professionnelle et largement renforcée dans ‘CAPture’.
  2. V: très discret habituellement notamment à l’oral, il accepte la proposition d’un autre élève et se lève pour aller au tableau.
    Une situation d’invitation par un pair mise en place aura permis à l’élève de s’impliquer volontairement, pour la première fois de l’année, et avec le sourire !
  3. M:  il a bien participé lors de la séance.
    Le climat serein dans les apprentissages, d’encouragement et d’implication est bénéfique au fil des semaines pour ce type de profil particulièrement. L’élève est de plus en plus positif et agréable.

Une anecdote à noter: l’encouragement se cache également dans certains détails …

Lorsqu’ un élève tape sur la table avec son stylo en slamant (et en utilisant les mots du texte que nous étions en train d’étudier : tools, job…), un temps de pause est mobilisé afin de le valoriser.

Le processus de valorisation est prolongé au-delà des apprentissages langagiers et favorise l’exploitation des ‘possibles’, des talents des élèves

————————————————————————————–

Au-delà de la séance, quelques axes de travail possibles

  • Bienveillance et ‘bonne’ distance

Il est parfois difficile de maintenir les deux.
Ce fut le cas avec un élève dont le comportement s’est révélé familier avec l’enseignante chercheuse et moi-même durant la séance.
Un équilibre constant est à maintenir entre donner à identifier et faciliter une attitude appropriée à certaines situations avec parfois la nécessité de rappeler, au préalable et ou de recadrer si besoin, qu’il faut être attentif à son savoir être dans toute situation.
Les stratégies d’encouragement et de renforcement positif doivent prendre en compte cette dimension importante pour favoriser et contribuer à une plus grande employabilité de l’élève en cours de langue.

  • Une dynamique d’accrochage qui semble parfois difficile voire impossible à mettre en place mais …

Je ressens un constat d’échec concernant un élève. Les mots employés lors de mon entretien avec l’enseignante chercheuse furent les suivants ce jour-là : « je n’arrive pas à mobiliser G…, il n’accroche pas, je n’arrive pas l’accrocher ».

Alors que les stratégies que je mets en place fonctionnent pour une grande partie de la classe et les différents types de profil, un certain nombre d’indicateurs à présent sont visibles, elles ne semblent pas avoir un effet significatif sur ce dernier.

Grâce à la vidéo et à l’auto confrontation, je m’aperçois, en visionnant les moments sélectionnés, que l’élève est davantage en retrait par rapport aux autres. Mécaniquement, involontairement, je vais moins vers lui lorsque je circule dans la salle et, constat clair, je le sollicite moins que les trois autres.

Je vais donc essayer d’être plus attentive à l’avenir.

Un travail plus fin serait donc à mener sur ma façon d’occuper l’espace notamment pour solliciter tous les élèves de manière plus importante et dans la mise en œuvre des stratégies d’encouragement, de renforcement positif et de valorisation élaborées et mobilisées qui en découlent.

———————————————————————————————–

Retrouver ce témoignage au format .pdf: bilan_auto_confrontation_tarafa_blog


Retrouvez le LéA Réseau CAPture en lycées professionnels


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
fmichel (8 janvier 2024). Carnet de bord du réseau LéA ‘CAPture’ – épisode 12 – “2023 – ‘Crafting the path forward’, les outils pour ‘forger’ l’avenir … ! ” – “Stratégies d’encouragement, renforcement positif dans les pratiques de classe … l’autoconfrontation au service d’un nouveau pôle de professionnalisation CAPture …” LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vjc7


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search