L’entretien d’autoconfrontation pour explorer les dilemmes vécus par des enseignants

Comment l’entretien d’autoconfrontation amène trois enseignants d’éducation musicale en collège à s’exprimer sur des dilemmes dans des situations définies comme créatives ? Telle est la question posée par le LéA Réseau de professeurs de collèges et lycée – France (Créamus) dans un article publié dans le Journal de recherche en éducation musicale.

Cet article présente une publication de la recherche collaborative du LéA Créamus sur la créativité en éducation musicale au collège dans le journal de recherche en éducation musicale le JREM. Les chercheurs ont utilisé l’entretien d’autoconfrontation non guidé pour explorer les dilemmes vécus par trois enseignants lors de situations créatives en classe. La recherche vise à comprendre les leviers et obstacles à la créativité du point de vue des enseignants et à produire des connaissances utiles pour les praticiens.

Les entretiens révèlent des dilemmes spécifiques rencontrés par les enseignants

  1. La pérennité de la trace dans le processus créatif :
  • L’enseignante de l’académie de Lyon confrontée au dilemme de la mémorisation des propositions des élèves.
  • Tension entre le contrôle de l’enseignant et la confiance accordée aux élèves.
  • Questionnement sur la gestion de la trace des propositions créatives des élèves.
  1. Le modèle dans la situation créative :
  • L’enseignant de l’académie de Lille explore le dilemme du modèle comme levier et obstacle à la créativité.
  • Conscience de la nécessité du modèle, mais également de son potentiel frein à la créativité.
  • Mesure de l’équilibre délicat entre s’inspirer du modèle et laisser place à la créativité individuelle.
  1. La création ou l’invention de mouvement
  • L’enseignante de l’académie de Normandie confrontée à un dilemme sur la nature de l’éducation musicale.
  • Questionnement sur la délimitation du phénomène musical en lien avec la mise en mouvement.
  • Le dilemme interroge les représentations de l’enseignement de la musique et de la danse.

L’utilisation de l’autoconfrontation non guidée a permis de révéler ces dilemmes de manière spontanée, offrant un aperçu authentique des préoccupations des enseignants. Ces résultats suggèrent que la créativité en éducation musicale nécessite une réflexion approfondie sur les pratiques pédagogiques, les modèles d’enseignement et la nature même de la discipline. La conclusion souligne l’importance de poursuivre la discussion sur le développement créatif en éducation musicale, notamment en ce qui concerne la production et la compréhension de l’œuvre musicale.

En somme, l’article met en lumière la complexité des dilemmes rencontrés par les enseignants d’éducation musicale lorsqu’ils intègrent la créativité dans leurs pratiques, offrant ainsi des perspectives précieuses pour les praticiens et les formateurs.

Alexis Vachon, LéA Créamus (Réseau de professeurs de collège et lycée, France)

Retrouvez toute l’actualité du LéA Réseau de professeurs de collège et lycée, France



Citer ce billet
Alexis Vachon (2023, 22 décembre). L’entretien d’autoconfrontation pour explorer les dilemmes vécus par des enseignants. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vehc

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search