La collaboration des établissements agricoles à l’alpage école au service de la pédagogie et de l’expérimentation

Découvrez le travail mené dans le LéA Alpage-école de Sulens 74 en ce début d’année !

L’alpage école est géré par le lycée agricole de Contamine-sur-Arve pour la partie production laitière et par l’ENILV (École Nationale Des industries du Lait et de la Viande) de la Roche-sur-Foron pour la partie transformation fromagère.

Il a été créé avec de nombreux partenaires dont la CCVT (Communauté de Communes des Vallées de Thônes), propriétaire, le Département de la Haute-Savoie ainsi que la Région, financeurs. Il a alors été décidé que celui-ci puisse bénéficier à 8 autres établissements agricoles de Savoie et Haute-Savoie dans le but de de les faire collaborer et que les apprenants puissent ainsi échanger de pair-à-pair entre différentes formations et établissements, de différents horizons. Cela a eu du mal à se mettre en place, les établissements montaient plutôt de manière individuelle. Ainsi, grâce au LéA une commission pédagogique avait été mise en place en mars dernier afin que les professeur/formateurs des différents établissements apprennent à se connaître et puisse mieux travailler ensemble.

De cette commission a émergé le premier chantier collaboratif à l’alpage école, le 17 octobre dernier !

A cette occasion 50 BTS GPN (Gestion et Protection de la Nature) du CFMM (Centre de Formation des Métiers de la Montagne), 10 terminales bac pro forêt de la MFR de l’Arclosan ainsi que 10 CAPA JP (Jardinier Paysagiste) du lycée agricole de Contamine-sur-Arve se sont retrouvés à l’alpage pour un chantier d’ampleur ! Antoine Henriot du Conservatoire des Espaces Naturels 74 (Asters) était présent pour présenter les enjeux de biodiversité sur l’alpage aux apprenants. Astrid Long, de la CCVT et de Morgane Duffy du lycée de Contamine leur ont présenté le contexte. Un chercheur de notre LéA a été présent toute la journée et observé, enregistré les interactions qui ont eu lieu sur le terrain. Cela sera par la suite analysé pour apporter des conseils afin que la collaboration se passe au mieux les prochaines fois.

Le cahier des charges de ce chantier avait été élaboré par des BTS GPN en collaboration avec des BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole) de l’ISETA.

Le but du chantier était d’abattre certains arbres dans une partie d’une zone boisée de l’alpage afin de permettre le pâturage sous bois des vaches Abondance du lycée agricole de Contamine. Cela permet de répondre à un autre objectif de l’alpage : expérimenter pour s’adapter au changement climatique. En effet, avec l’augmentation des sécheresses et fortes chaleurs l’été, apporter de l’ombre aux vaches est un point clé pour améliorer le bien être animal. De plus, les ressources herbagères viennent à manquer de plus en plus tôt dans la saison d’estive, ainsi il faut trouver de nouvelles ressources et celles-ci peuvent être en forêt (petit ligneux, couvert herbager sous bois, …).

Les BTS GPN ont fait des marquages pour identifier les arbres à conserver pour favoriser la biodiversité, les bac pro ont abattu les individus désirés et tous les apprenants ont ensuite participé à l’exportation des rémanents (arbres coupés) plus bas dans la forêt, sur un terrain très pentu, pour en faire des abris pour la faune. L’abattage des arbres à permis de laisser entrer la lumière et cela facilitera la pousse d’un couvert herbacé

Un debriefing aura bientôt lieu avec les formateurs et chercheurs du LéA afin de discuter de ce qui a marché ou pas concernant l’apprentissage et la pédagogie pendant cette journée afin de proposer des améliorations pour le prochain chantier.

La prochaine commission pédagogique aura lieu, quant à elle, entre février et mars à mi-chemin entre l’estive dernière et celle à venir. Elle sera introduite par ce chantier et l’analyse qu’on en aura fait.

Retrouvez tous les articles de blog du LéA Alpage-école de Sulens 74



Citer ce billet
Morgane Duffy (2023, 20 octobre). La collaboration des établissements agricoles à l’alpage école au service de la pédagogie et de l’expérimentation. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnee

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search