Carnet de bord du réseau LéA ‘CAPture’ – épisode 7 – Se questionner sur la gestion de l’hétérogénéité de la classe par l’autoconfrontation, en classe d’anglais, en CAP, voie professionnelle, témoignage – suite

Les membres du LéA ‘CAPture’, de l’académie Aix-Marseille, partagent l’itinéraire de leur recherche participative dans une expérimentation académique collaborative en anglais, en CAP, dans la voie professionnelle.

Suivez leur carnet de bord !


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.


«Il appartient aux professeurs de concevoir et de mettre en œuvre les projets qui, en éveillant la curiosité des élèves, emportent leur adhésion, développent leur créativité et suscitent leur envie de s’exprimer en langue étrangère.»

Programme LV 2019


‘CAPture’ : «Every lesson shapes a life» – «Chaque cours façonne une vie»…
Épisode 7: Se questionner sur l’hétérogénéité de la classe par l’autoconfrontation, en classe d’anglais en CAP, voie professionnelle, témoignage, épisode 2


Auteurs: Carole Giacopazzi, Eric Tortochot & Caroline Hache


Nous reprenons ici la suite de deux rencontres entre la recherche et le terrain : un film en classe avec des élèves de seconde PSR (Production et Service en Restaurations) suivi d’une autoconfrontation sur 5 extraits de ce film, discutés entre l’enseignante de la classe, Carole Giacopazzi, et la chercheuse, Caroline Hache.


Témoignage


Retour de l’enseignante sur le temps d’autoconfrontation

L’autoconfrontation est une pratique terriblement efficace puisqu’elle nous permet de voir de « l’extérieur » notre pratique professionnelle et c’est assez perturbant mais très enrichissant !

Outre le fait de devoir appréhender mon image à l’écran, j’ai eu l’impression de commettre beaucoup de fautes de débutante…

En effet, j’avais choisi plusieurs moments-clés de ma séance et

Voici ce que j’en ai retenu :

  1. La mise en route du cours avec le rituel du « What’s up ? »

Une mise en route très longue et peu efficace car la configuration de la salle empêchait les élèves de se voir tous. Pour pouvoir poser la question « How are you today ? » à leur camarade, ils devaient se tourner (et je n’entendais plus clairement leur voix). Souvent, ils se retournaient immédiatement (ayant terminé leur exercice) sans même écouter la réponse !!!

Depuis l’autoconfrontation, quand nous arrivons dans notre salle, nous nous saluons et faisons notre rituel dans une disposition de la salle différente. Nous mettons les tables et les chaises en rond et depuis tout le monde se voit. J’accède aux cahiers de tous les élèves sans encombre. Ils se parlent et se regardent enfin !

  • Explication du mot « carefully »

Je donne une consigne en anglais et j’utilise de manière tout à fait involontaire un mot inconnu par eux « carefully ». Je décide de l’expliquer en anglais sans donner aucune traduction, explication qu’ils comprennent !!!

Je m’aperçois que j’ai trop souvent recours au Français alors qu’une bonne explication imagée fait son office même dans cette classe au niveau plutôt très faible !

  • Ils ne connaissent pas le mot en français que j’essaie de leur faire deviner en anglais !!

Je me retrouve « coincée » dans une explication quand je montre un objet concret (j’avais pris un plateau en cuisine avec tous les plats et autres couverts afin de revoir le vocabulaire de la table) et le mot qu’ils devaient me restituer était « a placemat ». Le problème est qu’ils ne connaissaient pas le mot « set de table » en Français ! J’ai donc dû m’assurer que tous les autres mots étaient connus de tous, une étape que j’aurais « éludée » si je ne m’étais pas revue le faire dans cette autoconfrontation car cela a certainement dû m’arriver plusieurs fois. Depuis, je veille à être plus précise dans ma préparation afin de mieux prendre en compte les éventuels besoins des élèves allophones ou des élèves dont le vocabulaire est restreint.

  • Une consigne inadaptée

Quand je demande à mes élèves de faire l’activité de répétition afin de s’approprier les mots correctement prononcés et après un « Repeat after me », je me rends compte que je pointe les mots du doigt sur la vidéo projetée au tableau que les élèves ne prononcent pas mais lisent !!!!! Depuis, j’effectue un travail plus précis sur la cohérence de mes consignes pour chaque activité demandée.

  • Fin de séance

Je finirai sur une note positive. En effet, je termine toujours mes séances en questionnant mes élèves sur ce qu’ils ont RETENU du cours. Pour cette séance, j’ai pu constaté que le résultat était à la hauteur de mes espérances, même au-delà. Caroline HACHE m’a gentiment dit avoir « récupéré » cette astuce avec ses propres étudiants et que cette stratégie avait bien fonctionné aussi !


Afin de conclure ce compte-rendu

Je dirais que même s’il n’est pas aisé de faire un cours devant un autre public que ses élèves, que le fait d’être filmé(e) et de « se voir faire cours » peut paraître inconfortable. Il n’empêche que l’exercice est profitable et permet de prendre du recul sur nos pratiques, de les améliorer voire de se congratuler quand certaines choses fonctionnent !


Un grand MERCI

Un grand merci à Caroline Hache qui est venue à maintes reprises au lycée pour y rencontrer mes élèves afin de préparer l’ensemble du travail effectué et qui m’a surtout permis d’appréhender cet exercice de manière très décontractée. Un grand MERCI à Eric Tortochot également qui a été très discret et très au fait de la partie technique de cette auto-confrontation !


Retrouvez tous les articles de blog du LéA-IFÉ Réseau CAPture en lycées professionnels



Citer ce billet
fmichel (2023, 8 septembre). Carnet de bord du réseau LéA ‘CAPture’ – épisode 7 – Se questionner sur la gestion de l’hétérogénéité de la classe par l’autoconfrontation, en classe d’anglais, en CAP, voie professionnelle, témoignage – suite. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tndw

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search