Le réseau des LéA-IFÉ a le plaisir d’accueillir 11 nouveaux LéA-IFÉ pour 2023-2026 !!!

Une commission de sélection, composée d’experts internes et externes au Réseau des LéA-IFÉ, s’est réunie le 28 mars 2023.

Après l’étude de 29 nouvelles candidatures et 5 demandes de renouvellement, elle a sélectionné, 11 nouveaux projets et a validé le renouvellement des 5 LéA candidats.

Il y aura donc 36 LéA-IFÉ dans le réseau à la rentrée 2023 !

Le réseau des LéA-IFÉ accueille des projets proposant de nouvelles thématiques ancrées dans des questions sociétales, comme par exemple l’éducation aux changements climatiques ou encore l’identité de genre. En écho aux attentes institutionnelles, un nombre important de nouveaux LéA-IFÉ viennent renforcer le travail sur les apprentissages fondamentaux, notamment en maîtrise de la langue et en mathématiques, avec des approches originales. Certains nouveaux projets engagent aussi des méta-analyses sur la collaboration entre acteurs de l’éducation et acteurs de la recherche, sur le développement professionnel des acteurs impliqués dans un projet de LéA-IFÉ, et sur la mise en place et la mise en réseau des ingénieries coopératives.

Le réseau des LéA-IFÉ 2023-2024, c’est aussi :

  •   une représentativité élargie des académies : 11 académies dont 3 nouvelles
  •   des structures scolaires variées et un plus grand nombre de LéA inter-degré
  •   une diversité d’unités de recherche : 17 dont 6 nouvelles
  •   de nouveaux partenaires (Observatoire de Paris par exemple)

Partons à la découverte de ces nouveaux LéA !

***

LéA GALiM’Hérault (Grandeurs et Albums de Littérature Jeunesse – Montpellier –Hérault)
Académie de Montpellier – Unités de recherche porteuses : LIRDEF, IMAG UMR 5149

Le groupe de travail à l’origine du LéA GALiM’Hérault s’intéresse à l’enseignement et l’apprentissage des grandeurs et de la mesure à partir d’albums jeunesse, principalement en fin de cycle 1 et début de cycle 2. Il s’agit d’explorer le potentiel de l’utilisation d’albums jeunesse pour favoriser la conceptualisation des grandeurs (notamment masse et longueur) et développer les compétences langagières associées.

En appui sur la recherche en didactique des mathématiques et des sciences ainsi que sur l’expertise et les pratiques des enseignants, le groupe travaillera selon un processus itératif comprenant co-construction de séquences, expérimentations en classe, analyses réflexives des mises en œuvre et ajustements des séquences.

***

LéA Réseau Enseignement Agricole Éducation au Futur
Académies : PACA, Nouvelle Aquitaine, AuRA, Occitanie, Bretagne, Centre Val de Loire – Unité de recherche porteuse : UMR EFTS

Face aux incertitudes et à la complexité à penser des moyens d’action pour les transitions afin d’inventer un nouveau modèle écologique, de nombreuses visions du futur se déploient dans l’espace social. Dans ce contexte et pour répondre à l’évolution des prescriptions de l’enseignement agricole, l’équipe du LéA Réseau Enseignement Agricole Éducation au Futur propose d’étudier la mise en œuvre de dispositifs didactiques d’éducation au futur, co-construits avec les enseignants, centrés sur la prise en compte des dimensions temporelles des changements techniques, sociétaux et environnementaux.

Le groupe de recherche tentera d’apporter des réponses à ces trois questions de recherche :

  • Comment aider les élèves à analyser, construire et débattre d’images du futur ?
  • Quels sont les effets des dispositifs didactiques élaborés sur la construction des savoirs et la prise en compte des enjeux de transition par les élèves et étudiant·es ?
  • Quels effets de la co-construction et réalisation de dispositifs expérimentaux sur les pratiques professionnelles des enseignant·es ?

***

LéA Réseau Langues Bretagne
Académie de Rennes – Unité de recherche porteuse : CREAD EA 3875

L’action de recherche du LéA Réseau Langues Bretagne porte sur l’apprentissage des langues, du langage, dans une perspective interdisciplinaire et incluant les familles des élèves du 1er degré. Les élèves des classes concernées seront amenés à enquêter sur des pratiques de langue, de culture. Le groupe de recherche étudiera également la posture des chercheurs dans un projet coopératif, en observant sous quelles conditions ils ou elles peuvent faire l’objet d’une analyse par les professeurs, en co-animant les séances en classe. Les pratiques de classe seront “documentées” dans la perspective de contribuer au développement de la notion des “preuves en éducation”.

Le projet du LéA prendra la forme d’une mise en réseau de deux collectifs d’ingénieries coopératives, Brest “Plurilittératie et école” (Trajectoires) et Rennes «Cultures et Langues à l’École» (CLE). Ces deux groupes sont constitués chacun d’un réseau de 7 écoles/établissements et travailleront selon leurs spécificités locales. La mise en réseau régulière de ces deux groupes d’ingénierie permettra de construire une connaissance partagée, sur la base de différents contextes scolaires, de l’efficacité des situations.

***

LéA Réseau école-collèges Paris 12ème – Créteil – Versailles
Académies de Créteil, Paris et Versailles – Unité de recherche porteuse : CELLF UMR8599

La recherche collaborative engagée par le LéA Réseau école-collèges Paris 12ème – Créteil – Versailles porte sur la mise en œuvre de l’écriture littéraire aux cycles 3 et 4. Cette proposition découle d’une réflexion didactique récente d’engager à promouvoir chez l’élève l’émergence d’un sujet lecteur et scripteur, ce qui invite donc à repenser les places respectives de l’écriture et de la lecture au sein du cours de français.

Pour les enseignants, chercher à encourager chez l’élève l’acquisition de cette posture d’auteur soulève de nombreuses questions didactiques, en particulier concernant les outils facilitant l’articulation entre la lecture des textes littéraires et celle des écrits des élèves, ainsi que la mise en place de modes d’évaluation qui favorisent le dialogue autour des productions.

Le groupe du LéA propose d’étudier les questions de recherche suivantes :

  •  Le développement des compétences liées à la posture d’auteur peut-il permettre l’amélioration des productions écrites, du côté des élèves ?
  • Comment accompagner les écrits d’invention des élèves afin de développer conjointement des compétences d’écriture et de lecture, du côté des enseignants ?

***

LéA Circonscription Bagnols-sur-Cèze et réseau pédagogique du Gard Rhodanien
Académie de Montpellier – Unités de recherche porteuses : LDAR, LIRDEF

 Le LéA Circonscription Bagnols-sur-Cèze et réseau pédagogique du Gard Rhodanien vise l’étude d’un dispositif de formation continue sur lequel s’appuie l’accompagnement de constellations du plan Mathématiques. Ce dispositif accompagne des enseignants du 1er degré à la mise en œuvre de problèmes concrets proposés aux élèves sous forme vidéo, dont la spécificité est d’être issus de la vie quotidienne.

 Le groupe de recherche du LéA étudiera conjointement les enjeux de formation et d’apprentissage qui sont liés à la modélisation en mathématiques et aux processus de collaboration dans un dispositif de formation. La recherche collaborative sera structurée en quatre temps : l’analyse de « l’existant », la co-élaboration d’un dispositif de formation et l’étude du processus de collaboration, la co-construction de ressources pour la formation et l’enseignement et l’évaluation du dispositif de formation et la diffusion de ressources.

***

LéA DEFICLIM ; Accompagner la construction de « possibles » au sein des équipes pédagogiques
Académies : AuRA, Occitanie, PACA – Unité de recherche porteuse : UMR EFTS

Socialement sensible, la thématique du changement climatique émerge progressivement dans les programmes scolaires. Son enseignement suppose non seulement une actualisation des connaissances dispensées, mais également un renouvellement des pratiques didactiques et pédagogiques.

Partant de ce constat, le LéA DEFICLIM propose de focaliser l’attention sur l’enseignement agricole et ses publics en commençant par caractériser les principaux obstacles épistémologiques, méthodologiques et didactiques. Le groupe de recherche identifiera ensuite les ressources disciplinaires, pédagogiques, organisationnelles, institutionnelles mobilisables pour surmonter ces obstacles. Il apportera un éclairage particulier du côté des pratiques pédagogiques des enseignants et du côté des apprenants, en croisant des apports et des retours d’expérience. Il s’appuiera sur les acquis d’un précédent projet conduit par la même équipe de chercheurs sur les principales sources de connaissance des élèves de l’enseignement agricole à propos du changement climatique et l’influence de ces sources sur leurs croyances et leurs comportements.

***

LéA PARIS 19D
Académie de Paris – Unité de recherche porteuse : LDAR UR 4434

L’équipe du LéA PARIS 19D s’est rencontrée autour d’une ressource pédagogique en astronomie, le planétaire humain (Rollinde, 2021). Cet outil permet de faire vivre aux élèves le mouvement des planètes autour du Soleil, il est déjà utilisé dans le LéA collège Pailleron – Paris. Le collectif questionnera l’utilisation de ce planétaire humain pour l’enseignement des sciences dans les classes primaires, afin de saisir les potentialités didactiques de cet objet, déjà explorées dans le secondaire.

 Le groupe de recherche travaillera les questions suivantes :

  • Comment penser un curriculum possible (Lange et Martinand, 2019) à l’échelle de l’école primaire autour du planétaire humain et des contenus didactiques en astronomie qui lui sont associés ?
  • Comment la compréhension d’une démarche en sciences par les enseignants évolue au cours de cette collaboration ?
  • Comment transposer dans les classes de primaire la démarche scientifique utilisée par des chercheurs en astronomie ? Quel est l’impact d’une collaboration entre chercheurs et enseignants sur cette transposition ?
  • Quels sont les apports et les difficultés de la collaboration ? Quelle est la place de chaque acteur : astronome, enseignant des 3 cycles, didacticien ? Quel sera l’impact du travail inter-cycle ?

***

LéA Réseau Ecoles-Collège Voltaire Toulon
Académie de Nice – Unité de recherche porteuse : LINE URECA02

Le projet du LéA Réseau Ecoles-Collège Voltaire Toulon s’intéresse à l’enseignement de la lecture littéraire au cycle 3. Il a pour visée «d’influer sur les processus d’enseignement-apprentissage qui se déroulent concrètement dans les classes» (Audigier, Crahay & Dolz, 2006, p. 10), en particulier sur la période de transitions du cycle 3, et de favoriser une meilleure adéquation entre les compétences des élèves et les pratiques d’enseignement (Nonnon, 2010).

La question de recherche travaillée est la suivante :

“Dans quelle mesure le développement professionnel fondé sur l’activité d’une communauté de pratiques (Lessard, 2013) d’enseignement de la lecture littéraire peut favoriser l’apprentissage des élèves de cycle 3 ?”

Le collectif s’intéressera à trois plans et focales :

  • au niveau de la méthodologie envisagée – sur la focale ingénierie collaborative
  • au niveau de l’action formative du collectif – sur la focale enseignant
  • au niveau de la classe – sur la focale élève

***

LéA Académie de Nice – Biothèque
Académie de Nice – Unité de recherche porteuse : ÉRCAÉ EA 7493

Biothèque est un site en cours de construction s’adressant aux professeurs de SVT de l’académie de Nice dont l’objectif est de rassembler des ressources documentaires, en lien avec les programmes de collège et de lycée et les enjeux du territoire, afin que les professeurs puissent ancrer leurs enseignements dans des ressources locales (faune et flore).

Les acteurs à l’origine de ce travail ont souhaité faire évoluer le site vers une version plus utile, utilisable et acceptable. Le LéA vise à accompagner et objectiver les évolutions possibles du site en fonction de son expérimentation sur le terrain. Pour tenter de répondre à des questions ergonomiques et didactiques autour des ressources documentaires mises à disposition sur Biothèque, l’équipe pluricatégorielle du LéA travaillera deux axes de recherche : la conception-amélioration des ressources du site afin de les rendre plus utiles, utilisables, acceptables et le développement de ressources adossées à des résultats de recherche, au service du développement professionnel des enseignants.

***

LéA Fabulathèque Colmar
Académie de Strasbourg – Unité de recherche porteuse : LIDILEM EA 609

L’équipe du LéA Fabulathèque Colmar propose d’interroger l’engagement des élèves de primaire dans des pratiques autonomes de lecture à travers le questionnement des médiations du livre et de la lecture en classe. Le collectif favorise une approche inter et transculturelle de la lecture en dehors de l’école, et développe des partenariats interculturels entre enseignants et autres passeurs de lecture.

La Fabulathèque, espace d’accueil des classes du 1er degré à l’INSPé-Colmar, sera le lieu de rencontre de cette recherche collaborative où l’on pourra observer et analyser les pratiques mises en œuvre. Le groupe du LéA envisage une méthodologie de recherche mêlant approches quantitative (via la construction d’un outil de mesure de l’engagement) et qualitative (par l’analyse des discours produits et par l’observation des pratiques dans et hors l’école).

***

LéA Martinique
Académie de Martinique – Unités de recherche porteuses : LIRDEF, UR CRREF

Le groupe du LéA Martinique propose la construction d’un dispositif collaboratif entre chercheurs, formateurs et enseignants pour la production de ressources basées sur des supports vidéo pour la formation des enseignants.

Le collectif se donne pour objet d’expérimenter des ressources pour l’enseignement concernant la résolution de problèmes en mathématiques au collège et au lycée. Ces expérimentations donnent lieu à des captations vidéo. Elles visent à documenter les processus associés à l’appropriation de ressources d’enseignement pour l’enrichissement des pratiques dans le but d’élaborer des ressources de formation pour la formation des enseignants de mathématiques à la résolution de problèmes.

Les axes de recherche se déclinent en trois questions complémentaires : le fonctionnement d’un collectif de recherche et de formation, l’appropriation des ressources par les enseignants, la contextualisation des ressources et du dispositif.

Pour aller plus loin : le billet de blog sur les 5 LéA-IFÉ renouvelés



Citer ce billet
équipe des léa (2023, 22 mai). Le réseau des LéA-IFÉ a le plaisir d’accueillir 11 nouveaux LéA-IFÉ pour 2023-2026 !!! LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnd7

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search