On y était ! Le LéA ASH 35 communique à la journée d’étude école inclusive – INSPE Bretagne

La motricité manuelle, un levier pour l’accessibilité aux savoirs fondamentaux ?
L’exemple de la
motricité digitale et des mathématiques pour des élèves présentant un trouble
du développement intellectuel.

Nathalie Bonneton
Botté, MCFHDR en Psychologie, INSPÉ de Bretagne, LP3C :
Après avoir présenté les données théoriques et les hypothèses explicatives relatives au rôle de la
motricité digitale dans l’accès aux savoirs mathématiques, cette intervention présentera la démarche

et les résultats d’une
ingénierie coopérative dédiée aux élèves présentant un trouble du développement intellectuel.

Le collectif de chercheurs, d’enseignants spécialisés et de formateurs du LéA UDMEX,
en adoptant une démarche quasi
expérimentale, a contribué à caractériser le recours aux doigts en
mathématiques d’élèves inscrits en ULIS ou en IME et à démontrer le bénéfice pour l’entrée dans le
calcul d’une démarche d’enseignement centrée sur la motricité manuelle.

Plus d’information sur la journée d’études inclusion de l’INSPE de Bretagne.

Retrouvez toute l’actualité du LéA Circonscription ASH 35 1D ESMS



Citer ce billet
nsaliot (2023, 28 février). On y était ! Le LéA ASH 35 communique à la journée d’étude école inclusive – INSPE Bretagne. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnc8

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search