Carnet de bord du réseau LéA ‘CAPture’ – épisode 3 – “Les mains dans le moteur”: la vie de notre LéA !

Réseau LéA ‘CAPture’ – Voie professionnelle – Aix-Marseille
Itinéraire d’une recherche participative dans une expérimentation académique collaborative
en anglais en CAP dans la voie professionnelle !
– Carnet de bord –



«Il appartient aux professeurs de concevoir et de mettre en œuvre les projets qui, en éveillant la curiosité des élèves, emportent leur adhésion, développent leur créativité et suscitent leur envie de s’exprimer en langue étrangère.»
Programme LV 2019


CAPture’ : «Every lesson shapes a life» – «Chaque cours façonne une vie»…
Épisode 3:
‘Bienvenue dans la vie de notre LéA !’ – ‘Welcome everyone !’


Et si… ?
Et si nous prenions le temps de nous poser quelques instants afin de vous faire part de la vie de notre Léa…

Avant toute chose !
Il est clair qu’être engagé dans un dispositif de recherche participative est passionnant.
La conséquence immédiate est que le temps qu’il mobilise se voit transformé en une donnée parfois difficile à gérer.

Faisons un pas de côté…
Au quotidien, s’impliquer dans de nombreux moments d’échanges, en présence/à distance, par téléphone/visio ou lors d’une rencontre, et à chaque instant revenir sur un ouvrage commun pour collaborer à la réalisation d’une production concrète, partageable, donne encore plus de sens à l’implication des enseignants dans notre expérimentation.
Rechercher, c’est sans doute un lieu commun mais il est important de le rappeler tout de même, prend du temps.
Toutefois, lorsque l’ambition semble atteinte, celle-ci fait l’objet d’une grande satisfaction. Partageons donc avec vous !

Le temps de la valorisation
Nous avons décidé, avec le pilote de l’expérimentation, Alain Brunias, IEN ET-EG Anglais-Lettres, de prendre le soin de valoriser le travail effectué jusqu’ici.

Cette décision intervient après :
– une année scolaire 2021-2022, nouvellement inscrit dans un LéA, marquée par la mise en place progressive d’une nouvelle dynamique de travail et conclue par la présentation au groupe d’un certain nombre de travaux en juin dernier par la majeure partie des membres LéA (11 enseignants volontaires sur les 19 impliqués dans l’expérimentation). Notre but est notamment de vous présenter le résultat de ces travaux dans nos prochains billets ;
– un premier trimestre 2023, avec une évolution du cahier des charges, de nouveaux axes de travail et de production définis en groupe, venant confirmer les premières décisions quant à la nouvelle orientation de notre expérimentation.

Revenons donc un petit peu en arrière …
Comme je vous l’ai décrit lors des précédents billets, 2021-2022 marque le début de notre implication au sein du LéA.
A l’issue des travaux menés notamment sur le positionnement de l’élève, un nouvel axe mené avec les chercheurs au sein du groupe aura permis de définir un certain nombre de pôles de professionnalisation à développer au sein de notre expérimentation :
– Positionnement des élèves ;
– Espace et temps dans les apprentissages ;
– Valorisation des élèves (et des enseignants) ;
– Mixité et hétérogénéité des publics.

L’étape suivante fut de mettre en place un certain nombre d’actions afin de développer ces pôles au sein du groupe.

‘Les mains dans le moteur’
Des pôles de professionnalisation définis avec la recherche à une problématique individualisée et négociée avec chaque expérimentateur

Côté recherche
Les actions menées par nos chercheurs furent axées sur le travail en auto-confrontation avec des enseignants volontaires.

Un temps important de rencontre avec les élèves, dans les séances de cours au sein de l’établissement, a été passé pour que les élèves apprennent à nous connaitre, et inversement. Quand l’enseignant jugeait que tout le monde était prêt, nous prenions une date pour filmer une séance d’anglais. L’enseignante avait ensuite deux semaines pour visionner le cours avec la consigne suivante :

«Tu le visionnes chez toi et tu choisis deux ou trois extraits de deux ou trois minutes qui t’intéressent particulièrement. Et tu donnes un titre à chacun de ces extraits».

Puis un nouveau rendez-vous était pris, cette fois-ci uniquement le chercheur et l’enseignant, pour réaliser l’autoconfrontation. Là on visionnait ensemble les extraits sélectionnés. L’enseignant comme le chercheur pouvait faire des arrêts sur image pour discuter, questionner, expliquer. Le chercheur, dans cette situation, accompagne l’enseignant à se questionner dans sa pratique professionnelle. Il peut l’aider avec des phrases du type :

«Peux-tu expliciter ton choix de cet épisode ?»
«Peux-tu décrire ce qui est en jeu dans cet extrait ?»

Cette séance était elle-même filmée pour être ensuite retranscrite.
Les échanges ont été très riches et nous partagerons sur le blog dans un prochain post le témoignage d’une enseignante qui s’est prêtée au jeu.

Côté correspondant LéA
En lien avec les actions proposées par nos collègues chercheurs, engagement avait été pris, en tant que correspondant Léa, d’accompagner également chaque membre Léa dans la définition d’une problématique individualisée et surtout négociée.
L’objectif clair et affiché a été certes d’outiller les leviers de changements de posture liés à notre expérimentation par une autre stratégie. Mais il était question avant tout de proposer également une autre piste de travail relative également au quotidien des enseignants dans leur classe, au fondement des ambitions de CAPture. Celle-ci devrait aboutir à une production qui serait, comme le travail qu’elle aura nécessité, décidée et valorisée de manière concertée avec chaque enseignant impliqué.
De plus, la subtilité que nous avons souhaitée introduire dans cette nouvelle orientation a certes été de renforcer l’implication de chaque membre Léa dans les pôles de professionnalisation mis en place avec nos collègues chercheurs de l’université d’Aix-Marseille mais également de veiller à traiter avec le même souci de priorité, grâce à ces problématiques définies, l’ensemble des axes phares de notre expérimentation.

Les voici !

«CAPture»
enseignement de l’anglais en CAP dans la voie professionnelle par modules de 2 heures
pour générer l’«accrochage» scolaire et favoriser une plus grande employabilité

Pôles de professionnalisation définis
avec l’équipe de recherche
Déclinaison Problématique(s) envisagée(s)

Positionnement des élèves

Implication des profils linguistiques dans la conduite des enseignements, notamment dans la mise en œuvre du travail collaboratif Comment mettre en place le travail collaboratif dans les enseignements à partir du positionnement de l’élève et faire évoluer son profil dans le cadre de cette organisation pédagogique ?
Espace et temps dans les enseignements Outiller les enseignants – Comment constituer les outils de l’enseignant, une trousse, un kit CAPture ?
– Comment définir, mettre en œuvre et auto-évaluer une séance d’anglais à travers des ‘temps du cours’ ?
– Comment conduire un module CAPture lorsque l’enseignant change de salle à chaque heure ?
Mixité et hétérogénéité des publics :
élaboration de modules, stratégies pédagogiques et évaluation
Les pratiques pédagogiques : développement, évaluation et auto-évaluation – Comment élaborer des modules de formation inclusifs ?
– Comment développer la prise de parole en continu par le biais d’un «module»/«projet» dit ‘long’ ?
Stratégies d’évaluation et de valorisation des élèves dans et hors modules
– Comment élaborer des stratégies afin de développer le passeport culturel, notamment dans d’autres espaces d’apprentissages ?
– Comment évaluer par compétences dans le cadre d’un enseignement modulaire ?
Valorisation des élèves Les espaces, l’affichage et leur impact sur l’accrochage des élèves Quelle organisation de l’espace classe permet de favoriser une plus grande performance de l’élève en anglais ?
Générer et valoriser l’accrochage scolaire dans la conduite des apprentissages en développant la  participation des élèves ainsi qu’une auto-évaluation positive – Comment favoriser l’accrochage des élèves dans et hors la classe à partir d’une typologie du renforcement positif ?
– Comment favoriser une auto-évaluation positive de l’engagement de l’élève dans un module, une séance CAPture ? 

A plus long terme !
La stratégie a été de faire évoluer notre cahier des charges autour de la définition de thématiques spécifiques liées à notre expérimentation afin d’inciter les autres expérimentateurs (les 8 enseignants non impliqués dans le LéA) à s’engager également dans une problématique de leur choix.
L’ensemble des membres du groupe bénéficierait alors, et c’est un nouvel objectif à atteindre, d’un accompagnement personnalisé et de la perspective d’une évolution professionnelle générée par un engagement plus personnel au sein de l’expérimentation. L’ensemble du groupe aurait ainsi «les mains dans le moteur», de façon encore plus concrète, toujours en appui des travaux menés par nos chercheurs.
Nous vous invitons à prendre connaissance du nouveau cahier des charges (2022-2023) lors de notre prochain billet afin de consulter l’ensemble des thématiques liées à notre expérimentation, que nous avons pu faire émerger avec les expérimentateurs lors de notre dernier regroupement, fin 2022.
Au-delà du temps passé, un premier exemple saillant de ce que notre implication dans le dispositif LéA, au-delà de notre première année d’activité, aura donc permis :

  • D’insuffler dans la dynamique de travail au sein de notre expérimentation de nouvelles orientations et tenter de répondre aux enjeux de notre expérimentation de manière encore plus pragmatique et concrète.
  • De définir par chaque membre du groupe une problématique ‘les mains dans le moteur’ négociée et personnalisée, de terrain, donnant lieu à une production partageable et valorisée dans un premier temps au sein du groupe.

L’ensemble des ressources élaborées constitue une nouvelle réponse concrète à l’ambition de notre expérimentation : comment générer l’accrochage scolaire en anglais en classe de CAP dans la voie professionnelle ?
Vous en trouverez le détail des productions lors de nos prochaines publications.

Pour l’équipe de notre LéA, Frédéric Michel, correspondant



Page de notre LéA :
http://ife.ens-lyon.fr/lea/le-reseau/les-differents-lea/reseau-capture-en-lycees-professionnels-aix-marseille

 

Retrouvez tous les articles de blog du LéA-IFÉ Réseau CAPture en lycées professionnels



Citer ce billet
fmichel (2023, 25 janvier). Carnet de bord du réseau LéA ‘CAPture’ – épisode 3 – “Les mains dans le moteur”: la vie de notre LéA ! LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnbn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search