Le LéA DuAL présent à EMF 8

L’Espace Mathématique Francophone (EMF) a organisé sa huitième rencontre à Cotonou au Bénin sur le thème de “l’activité mathématique dans une société en mutation : circulations entre recherche, formation, enseignement et apprentissage”. Le fonctionnement même du LéA et l’implication de formateurs, de chercheurs et d’enseignants dans son travail a été la motivation première à proposer une communication dans ce colloque. Ainsi, nous avons proposé une communication intitulée : “Fonder son enseignement sur des problèmes de recherche en mathématiques : quels impacts sur les élèves ?” dans laquelle nous étudions les effets d’une démarche d’enseignement fondée sur la recherche de problèmes, dans les classes participant au lieu d’éducation associé, sur les apprentissages des élèves et leurs conceptions vis-à-vis des mathématiques tant du point de vue scientifique que comme discipline scolaire à travers un questionnaire de début et de fin d’année et des tests. Grâce à la Commission Française pour l’Enseignement des Mathématiques (CFEM) et à l’IREM de Lyon trois d’entre nous ont pu participer à cette conférence.

Deux des participants du LéA DuAL en pleine action

Nous avons pu proposer en plus de la communication un atelier pour présenter plus à fond le travail du LéA au groupe de travail qui regroupait des enseignants, des chercheurs et des formateurs de France, Suisse, Sénégal, Canada, Tunisie et Côte d’Ivoire. Les discussions qui ont suivi ont été très enrichissantes et nous ont permis de mettre en perspective les résultats proposés et d’enrichir nos propositions en intégrant plus fortement l’influence du contexte socio-culturel dans le dispositif de recherche de problèmes.

Groupe de travail

Ce colloque nous a aussi donné l’occasion de visiter des classes de l’enseignement public au Bénin et nous avons pu échanger avec la direction, des enseignants, des élèves, suivre une partie d’un cours de mathématiques d’une classe de 6ème et d’une classe de Terminale.

Une classe de sixième à Cotonou

Nous ne pouvons que souligner l’importance de réaliser ce type de colloque en présentiel pour la richesse des discussions durant les temps informels, de la découverte d’un autre pays, d’une autre culture et des conditions d’enseignements (et de vie de manière générale). Avoir la chance de participer à une rencontre internationale, et de partager avec des chercheurs et des professeurs les résultats de travaux menés sur l’éducation mathématique, reste un contexte privilégié dont tous les acteurs peuvent profiter. Ça a aussi été l’occasion de parler du réseau des LéA et de diffuser certaines de ses réalisations.

 

Retrouvez toute l’actualité du LéA DuAL – du cycle 3 au lycée



Citer ce billet
Gilles Aldon (2023, 24 janvier). Le LéA DuAL présent à EMF 8. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnbj

Gilles Aldon

http://eductice.ens-lyon.fr/EducTice/equipe/membres/permanents/gilles-aldon

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search