5ème Rencontre des LéA – Ateliers de communications scientifiques sur l’articulation entre recherche et production de ressources au sein des LéA : Atelier 1

(Animation et compte-rendu de l’atelier par Guylène MOTAIS-LOUVEL)

L’atelier 1 rassemblait des présentations des LéA Collège Elsa Triolet sur le sujet « Les traces d’activité des enseignants et des élèves comme ressources pour le développement du travail au sein d’un collège REP+« , LéA REP St Malo sur le sujet « Le travail partagé entre maître surnuméraire et maître de la classe : quelle(s) plus-values ? » et LéA Collège Garcia Lorca sur le sujet « Accueillir et accompagner les nouveaux personnels d’un établissement scolaire : émergence d’une nouvelle professionnalité enseignante.« 

A/ Rappel des LéA et des axes de leur travail :

1. LéA Collège Garcia Lorca : comment organiser à la fois le soutien des nouveaux enseignants et celui de ceux qui vont les accompagner pour mieux vivre son métier ?

Objets présentés : l’activité professionnelle s’apprend: l’articulation d’un dispositif d’accompagnement entre pairs.
PAS = Professeurs ArrivantS / TAPAS = Tuteurs Accompagnant des Professeurs ArrivantS (formés par l’enseignant chercheur. Travail sur les premiers mois année scolaire).
Le SMIC (formation interne des Professeur ArrivantS de septembre à décembre) est obligatoire car voté en CA. Le SMIC est composé = présentation + observation + parcours.

Exemple de moment filmé : une séance mettant en scène le PAS et les élèves est coévaluée par le TAPAS. Coévaluation entre l’intention, l’action et pistes d’amélioration.

2. LéA collège Triolet : en quoi les ressources produites contribuent au bien-être professionnel et au mieux être des enseignants au travail ?

Objets présentés : gestion de classe et prise en compte de l’hétérogénéité ; échanges avec les parents : repenser ses pratiques professionnelles, prendre en compte la parole de l’élève.

Exemple de moment filmé : une entrée de cours mettant en scène l’enseignant et les élèves, ce moment est ensuite montré aux parents et discuté. Les réactions des parents sont filmées et montrées aux enseignants puis discutées.

3.  LéA REP St Malo : Plus de maîtres que de classes.

En quoi le travail partagé entre maîtres surnuméraires et maître de la classe permet des plus values, des ponts d’attention, des limites.

Objets présentés : préhension de la difficulté scolaire. échanger, partager des expériences vers une réduction de l’écart entre élèves et des organisations les plus efficaces.
Création de séances emblématiques en questionnant la place du maître+

Exemple de moment filmé : situations d’enseignement sous différentes formes de co-intervention.

B/ Les présentations

Sont questionnés les dispositifs mis en oeuvre pour accompagner les enseignants selon la fonction occupée, dans une réflexion sur leurs pratiques professionnelles. Ces LéA s’attachent à partir de dispositifs spécifiques à travailler avec bienveillance dans un cadre éthique connu de tous les acteurs concernés, à poursuivre un objectif de construction d’une culture commune pour analyser les situations professionnelles, pour quitter le langage naturel de l’action afin de concevoir collégialement une boîte à outils vers une professionalisation.

Eléments de contexte :

  • Points communs :
    – LéA implantés dans des établissements situés en réseau d’éducation prioritaire.
    – Des chercheurs déjà fortement engagés dans les problématiques poursuivies.
  • Points divergeants :
    – Initiateurs différents pour ces trois recherches collaboratives: une principale de collège, des professeurs de collège, une IEN .

C/ Objets sur lequels les présentations et échanges ont porté :

– L’analyse du travail de l’enseignant constitue l’axe fort de ces trois LéA.

– Un outil commun : utilisation d’enregistrement et d’analyse vidéo, mais avec des protocoles et des modes d’utilisation différents en fonction de la problématique poursuivie et de l’apport des chercheurs. Les séances filmées sont des ressources internes permettant de débuter une posture réflexive.

– L’implication fortes des enseignants selon des postures et fonctions différentes :

  • observer et être observé :
  • apprendre à analyser.
  • apprendre à partager.
  • changer des éléments de sa pratique
  • déplaceret enrichir la focale d’attention pour pouvoir dire et écrire sur son travail.

Pistes de travail à poursuivre :

– Articuler la pratique de classe avec des temps d’analyse partagée : dans les trois LéA, la question des espaces et des temps dédiés à ce travail reste un point crucial à organiser, à améliorer.

– S’approprier et concevoir collectivement des outils (outils pour penser, outils d’aide à la décision, indicateurs pour moduler les gestes professionnels afin de les rendre plus adéquats).

– Partage d’expérience à réaliser entre les deux LéA mis en oeuvre aux collèges Lorca et Triolet.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *