Visite d’étude au Québec : et après ? Quelles perspectives pour les LéA-IFE ?

Séance de travail lors de la visite d’étude au Québec en septembre 2022

Loïc Pulido, responsable du CRRE, a relevé le « travail crunchy » de constituer un programme ne relevant pas d’une « poutine scientifique » pour la visite d’étude qui a réuni une délégation des LéA libanais et des LéA de l’IFE du 25 au 30 septembre 2022 ! Durant cette semaine, 35 personnes, enseignants, conseillers pédagogiques, formateurs, inspecteurs, chercheurs, doctorants, du Liban, du Québec et de la France, ont partagé leurs expériences, leurs pratiques, leurs cadres théoriques et résultats. L’organisation des présentations en visio a permis la participation d’une dizaine de personnes depuis la France (membres de LéA, membres de la coordination des LéA, représentante du Bureau de l’innovation pédagogique, étudiante sur les recherches collaboratives). Ces présentations ont été complétées par des visites d’établissements scolaires permettant de découvrir des contextes d’enseignement et d’apprentissage au Québec. Tous les participants ont « mis l’épaule à la roue » pour faire de cette semaine un vrai et beau moment de partage scientifique !

Nous, Aurore Promonet et Christophe Müller du LéA lycées professionnels de l’Académie de Nancy-Metz (LéA [PRO]), Laurent Reynaud du LéA classes coopératives lycée Feyder (93) et chargé de la coordination des LéA pour l’académie de Créteil, Virginie Volf et Michèle Prieur de la coordination des LéA, partageons dans ce texte nos premiers ressentis et pistes de travail.

Premiers ressentis partagés

  • Une grande satisfaction…

Le plaisir de se rencontrer « en vrai ». Un groupe de travail collaboratif et enthousiaste. Une grande qualité des échanges marquée par la volonté d’être le plus explicite possible pour chacun. 

  • Deux surprises …
    • La place des compétences psychosociales tant du point de vue des apprentissages des élèves que dans leur mobilisation par l’équipe éducative des établissements scolaires..   
    • La diversité des adultes intervenant dans une école : enseignants et direction d’école mais encore conseiller pédagogique, conseiller pédagogique conseil, orthopédagogue, orthopédagogue conseil, technicien d’éducation spécialisé …
  •  Deux consensus partagés avec les acteurs des LéAL et du CRRE
    • Que l’on soit enseignant, formateur, pilote, chercheur, étudiant ou autre : s’engager dans un projet de recherche collaborative c’est se développer professionnellement.
    • La collaboration ne se décrète pas, elle nécessite une organisation, une coordination, des outils, des rôles de passeur.

Pistes de travail

  • Comment donner aux acteurs les moyens de repérer le développement professionnel et de le faire reconnaître ?

Nous proposons de prendre cette question en charge à l’échelle du réseau et en interaction avec nos collègues libanais et québécois. Nous souhaitons analyser le développement professionnel des acteurs des LéA en poursuivant la réflexion engagée lors de la Rencontre internationale de mai 2022, en nous appuyant sur les travaux de la semaine, et en impliquant les acteurs des LéA dans la documentation de leur développement professionnel.  A cette fin nous pensons mobiliser en priorité les instruments des LéA pouvant être partagés avec nos partenaires internationaux tels que la Rencontre internationale des LéA et les Rendez-vous des LéA. Il nous paraît également important d’explorer le cadre institutionnel offert par les CARDIE et les EAFC pour constituer des groupes de travail permettant aux membres d’un LéA de travailler cette question. Les coordinations académiques des LéA, telles que celles qui existent dans les académies de Nancy-Metz et Créteil, pourraient être des appuis.

Être en capacité de repérer le développement professionnel opéré par les membres d’un LéA est une première étape pour penser sa reconnaissance par les institutions. Le « programme court de deuxième cycle en développement professionnel par la recherche participative » de l’UQAC est un modèle inspirant pour certifier de ce développement. Ne pourrait-on pas attester des compétences développées par les acteurs éducatifs pour contribuer et coordonner des recherches collaboratives par des crédits de formation dans des formations universitaires telles que le Master PIF (pratiques et ingénierie de la formation) ? 

  • Comment potentialiser, soutenir le développement professionnel au sein des LéA ?

Les collègues québécois ont présenté des dispositifs de développement professionnels tels que les communautés de pratique, les groupes de co-développement professionnel, les communautés d’apprentissage professionnel. Leur organisation, les pratiques associées, le développement professionnel opéré sont source d’inspiration pour Les LéA, et également pour les enseignants chercheurs des LéA travaillant dans les INSPé.

Les Rendez-vous des LéA peuvent être considérés comme des groupes de développement professionnel sur la collaboration dans les LéA. Pourquoi ne pas s’inspirer des méthodologies des dispositifs présentés pour leur organisation et animation ? Le CRRE est en cours d’une demande de subvention de développement de partenariat au Conseil de recherches en sciences humaines du Québec. L’obtention de cette subvention serait une opportunité pour étudier ensemble l’intérêt de ces groupes de développement dans le cadre des recherches collaboratives.

  • Quelles approches de la collaboration dans les LéA ?

La collaboration est un fondement des recherches conduites dans les LéA, les LéAL et les projets du CRRE. Cette semaine a été l’occasion de confronter les pratiques collaboratives au sein de nos réseaux ainsi que les cadres et références mobilisés pour les étudier. A cette fin nous avons co-analysés des récits de collaboration de projets du CRRE à partir d’un cadre d’analyse proposé par l’équipe sur le Partenariat recherche-pratique en éducation . Ce partage a été très riche pour élargir notre documentation de la collaboration au sein des différents LéA. En effet, une meilleure compréhension de ces pratiques constitue un enjeu pour leur accompagnement par le réseau des LéA et pour le développement de ressources pour la formation « Faciliter la conduite des travaux collaboratifs en contexte de recherches partenariats » du DE Passeur en éducation de l’IFE.

  • Quels partages entre les projets des réseaux ?

La visite du centre de formation du Lac Saint-Jean, la présentation de l’observatoire de la formation professionnelle du Québec et celle du LéA [PRO] ont permis de partager des contextes et des pratiques sur la formation professionnelle en France et au Québec.  Le LéA [PRO] souhaite explorer la possibilité de s’inscrire dans le réseau de l’observatoire. Il envisage également une mobilité d’enseignants et d’élèves au Québec pour leur faire découvrir le contexte éducatif québécois et les dispositifs de communautés d’apprentissage.

Le LéA écoles-collèges Terres de Lorraine participera à un clin d’œil des écoles en réseau le 22 mars 2023. Le LéA classes coopératives lycée Feyder va étudier la possibilité de proposer un clin d’œil pour la programmation 2022-2023. 

  • Avec quel soutien pour notre partenariat tripartite ?

Cette visite a été soutenue par la DREIC, l’Institut français au Liban et le laboratoire CREM de l’Université de Lorraine.

Une candidature au programme de recherche Samuel de Champlain a été déposée le 28 septembre par le CRRE et les LéA en collaboration avec l’INSPé de Lorraine. Le projet a été construit en inscrivant les LéAL dans le cadre élargi du partenariat. Nous attendons avec impatience les résultats au mois de décembre ! L’obtention de ce financement nous permettrait d’asseoir notre partenariat tripartite et de travailler nos pistes d’actions en les enrichissant par les approches des trois pays.

Suivre l’actualité de la visite d’étude des LéA-IFÉ


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search