Le LéA[PRO] à l’Université du Québec (UQAC) à Chicoutimi

Dans le cadre de la visite d’étude des LéA-IFÉ au Québec, les correspondants LéA et Recherche du LéA [PRO], Christophe Muller, Inspecteur de l’Éducation Nationale Chargé de l’Enseignement Technique, et Aurore Promonet, enseignante-chercheuse au CREM (Université de Lorraine), ont visité le centre de formation professionnelle Alma le lundi 26 septembre 2022. Ils étaient accompagnés par Sandra Coulombe, Professeure à l’université de l’UQAC, enseignante-chercheuse et membre de l’observatoire de la formation professionnelle du Québec.

Lors de cette visite du centre de services scolaires du Lac-Saint-Jean, Rémi Dufour, Directeur du centre de formation professionnelle Alma, nous accueille au sein du pavillon de santé avec sa collaboratrice Dominique Girard, conseillère pédagogique du programme santé.

Ils nous présentent le centre en quelques chiffres. C’est environ 1200 élèves répartis dans des formations professionnelles préparant aux DEP et ASP (719), à l’AEP (213), à la reconnaissance des acquis (86), à l’acquisition de compétences à la carte (177).

Progressivement les entreprises prennent part au financement des formations et pratiquent «l’apprentissage» comme nous le définirions en France.

Nous rencontrons Nadine Gobeil, la Directrice adjointe, qui nous présente les pôles fabrication mécanique, infographie, coiffure et esthétique.

L’équipement des plateaux techniques est similaire à celui que nous pouvons trouver dans les lycées professionnels et les centres de formation professionnelle en France.

Faits divers : nous avons rencontré une quinzaine d’élèves français, venant de Bretagne, qui effectuaient leur rentrée au centre de formation québécois. Un partenariat historique existe dans le domaine de l’accueil d’élèves français au Québec.

Taux de réussite et taux d’insertion élevés

D’après les chiffres présentés par compétences Québec, le taux de réussite des formations professionnelles s’élève à plus de 80 % et l’on estime qu’entre 70 et 90 % des étudiants qui sortent d’une formation professionnelle trouvent un emploi immédiatement après avoir obtenu leur diplôme. De plus, d’ici 2022, on pourra observer un pic du nombre de départs à la retraite. Un tiers des emplois disponibles nécessiteront une formation professionnelle.

Nos échanges avec les responsables du centre confirment ces tendances, ils mettent donc aussi en évidence que le Québec fait face aux mêmes problèmes d’attractivité des filières professionnelles qu’en France. La demande de main d’œuvre est forte, de nombreux métiers sont en tension.

D’après les données de l’institut du Québec et des données de l’institut de la statistique du Québec : «près de 70 % de la croissance du nombre de postes vacants sur un an se trouvent dans des industries qui ont augmenté les salaires offerts de manière importante. Ainsi, dans les industries des soins de santé et de l’assistance sociale, du commerce de détail, de la fabrication et des services d’hébergement et de restauration, les salaires horaires offerts pour les postes à combler ont augmenté entre 8,1 % et 9,5 %. Ces industries sont également celles qui sont le plus aux prises avec des enjeux de pénuries de main-d’œuvre. Les taux de postes vacants y sont plus élevés que la moyenne québécoise (6,2 %). Ceux-ci vont de 6,3 % pour les soins de santé et l’assistance sociale à 13,9 % pour les services d’hébergement et de restauration.»

Spécificité : dans les carrières de la santé, les élèves en stage sont accompagnés par leur enseignant au sein de l’établissement qui les accueille. La salle de classe se délocalise en milieu professionnel.

La FP, c’est faire le choix d’une formation courte et concrète.

En moyenne, une formation professionnelle exige 600 à 1 800 heures et s’échelonne sur une durée de 12 à 24 mois, avec une moyenne de 18 mois.

Il existe aussi une cinquantaine de programmes courts, d’une durée de 3 à 6 mois, conduisant à une attestation d’études professionnelles (AEP).

La FP, c’est gratuit (ou presque) ! 

Les premiers échanges en vue d’une collaboration à venir ?

Nous avons conclu nos échanges et la visite en exprimant les uns et les autres une envie de travailler ensemble notamment à l’accueil de professeurs de l’enseignement professionnel dans nos structures respectives mais aussi d’élèves en stage de formation. A suivre !

Et la recherche collaborative et le développement professionnel dans tout cela ?

L’Observatoire de la formation professionnelle du Québec, présenté et piloté par, entre autres, Sandra Coulombe, s’est donné comme premiers objectifs de soutenir les enseignants de FP dans leur développement professionnel ainsi que de positionner et faire connaître la formation professionnelle.

Elle nous confie que cette collaboration est animée par la conviction que l’avancement de la formation professionnelle s’appuie sur l’engagement de chercheurs universitaires, des acteurs du milieu de l’éducation et du marché du travail.

En offrant une vitrine élargie à la formation professionnelle, l’Observatoire la reconnaît comme enjeu stratégique pour le développement de la société québécoise. Pour ce faire, il favorise la recherche et la diffusion de nouvelles connaissances, donne accès à des ressources technopédagogiques et didactiques et prend parole publiquement pour soutenir la reconnaissance et l’amélioration continue de la FP.

Vous pouvez consulter les ressources à l’adresse suivante :  https://observatoirefp.org/recherches/ et comme ils le disent : «il y a de la vie en recherche au Québec !»

Suivre l’actualité de la visite d’étude des LéA-IFÉ



Citer ce billet
cmuller (2022, 4 octobre). Le LéA[PRO] à l’Université du Québec (UQAC) à Chicoutimi. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnae

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search