Séminaire de rentrée 2012 : le point de vue de Fabienne Federini

représentante du Département Recherche Développement Innovation et Expérimentation de la Direction Générale de l’Enseignement Scolaire

Les lieux d’éducation associés : un dispositif porteur d’innovation et d’expérimentation

Si les LéA constituent un enjeu fort pour l’Institut français de l’Éducation (IFÉ), il nous apparaît qu’ils en sont un, tout aussi puissant, pour le département de la recherche, du développement de l’innovation et de l’expérimentation (DRDIE). En effet, les LéA ont toutes les potentialités pour devenir les lieux pilotes d’une expérimentation réussie articulant, localement, l’éducation et la recherche à la condition d’être vigilant sur quelques principes.

 

Tout d’abord, le LéA doit être un lieu de rencontre entre des acteurs qui sont en recherche : les uns qui, face à un besoin identifié, s’interrogent sur les manières de faire et, parfois, sur leurs manières d’être et les autres qui, fort des résultats de leur recherche, doivent accompagner les équipes dans leur questionnement. C’est un lieu de connaissances et d’interconnaissances où chacun doit s’adapter à la logique de l’autre et construire ensemble des modalités de travail autour d’un objet défini en commun.

Ensuite, le LéA doit être un lieu de formation, chacun devant apprendre de l’autre. Dans un LéA, la recherche en éducation ne se contente pas d’investir l’école en vue de ses seules finalités ; ce qui signifie qu’elle ne se sert pas de l’éducation mais se met à sa disposition sans pour autant renoncer à la logique professionnelle qui est la sienne. Quant à l’éducation, elle accepte d’être dérangée dans ce que ses pratiques produisent comme effets sur les élèves. L’analyse critique de ce que chacun fait, la réflexivité et la régulation doivent être au cœur même du fonctionnement d’un LéA. Peut-être même est-il susceptible de relever, s’il est particulièrement bien mené, de l’art de la maïeutique ? Il n’est pas interdit de penser que chacun sorte différent de cette expérience collective et devienne, qui sait, un passeur de savoirs d’un monde à l’autre.

Enfin, le LéA doit être un lieu, pleinement et totalement, inscrit dans son environnement. Ce n’est ni une avant-garde, ni un isolat. Il doit plutôt être pensé comme le creuset où se fondent, de manière la plus harmonieuse possible, la recherche en éducation et l’éducation en recherche. C’est pourquoi, pour que cette greffe prenne, le LéA doit déployer, dès le début de son existence, une stratégie d’information tant à l’interne qu’à l’externe. Il se doit en effet de communiquer sur ce qu’il fait au sein des différentes instances existantes (conseil des maîtres, conseil d’école, circonscription, etc. pour le premier degré ; direction de l’établissement, conseil d’administration, conseil pédagogiques, etc. pour le second degré), voire imaginer d’autres modalités dans le cas où les structures institutionnelles ne répondent pas à ses sollicitations. Mais plus encore, il doit élargir son horizon en associant, par l’information d’abord, par d’autres moyens plus formalisés ensuite, l’ensemble des acteurs de l’éco-système dans lequel le LéA est inséré. Structurer les relations avec l’environnement dans une logique horizontale et verticale permettra d’impulser une dynamique territoriale tout à fait bénéfique non seulement aux acteurs du LéA et à la structure scolaire dans lequel il se déploie, mais aussi à tous les acteurs locaux intéressés par l’innovation et l’expérimentation en éducation qui pourront s’appuyer sur ce qui existe pour tenter, eux aussi, de se mettre dans une logique de changement.

Pour asseoir encore un peu plus son rôle pilote, il est possible d’imaginer qu’à terme, le LéA, dont les résultats auront été évalués par la recherche et validés par l’institution, devienne un lieu de formation sur site, sorte d’école d’application telle qu’elle existe dans le premier degré, adossé aux futures écoles du professorat et de l’éducation. C’est tout le bien que nous pouvons souhaiter aux LéA.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.