ADMEE Europe 2015 : on parle des LéA !

Le colloque de l’ADMEE 2015 s’est tenu à Liège (Belgique), du 28 au 30 janvier 2015, et cette année, les LéA y ont été représentés.
L’ADMEE est l’Association pour le Développement des Méthodologies d’Évaluation en Éducation. Le colloque de Liège était le 27e colloque annuel de l’ADMEE – Europe ; il avait pour thème ‘L’évaluation à la lumière des contextes et des disciplines’.

Brigitte Grugeon-Allys, professeur des universités en didactique des mathématiques, est la correspondante IFÉ du LéA Collège Martin Du Gard de l’académie de Créteil dont Julia Pilet est la correspondante LéA. Dans ce LéA, sont mises au travail les pratiques d’évaluation du calcul numérique et littéral. Brigitte est porteuse du projet ANR 2013 APPR-0002-01 qui interroge l’évaluation dans ses dimensions diagnostique et formative. Brigitte, dont le travail a été remarqué par Linda Allal, a mis en évidence l’intérêt du dispositif LéA pour soutenir le déploiement d’équipes au sein des établissements, condition nécessaire au développement d’une culture de l’évaluation via le travail collaboratif entre enseignants / formateurs / chercheurs.

Le symposium du réseau thématique Recherches collaboratives sur les pratiques évaluatives de l’ADMEE a été l’occasion d’évoquer les rapprochements envisagés entre les LéA et les ‘Chantiers 7’ au Québec. L’existence de ce réseau pourrait donner lieu à des collaborations dans le cadre des LéA dans lesquels l’évaluation des apprentissages est une dimension importante. En tant que membre de ce réseau, Isabelle Nizet, professeur à l’Université de Sherbrooke (Québec, Canada), notre partenaire dans une réflexion sur les liens possibles entre les LéA et les Chantiers 7, pourrait soutenir ces collaborations. Ces deux dispositifs ont comme caractéristique commune de mobiliser des collectifs d’acteurs de la recherche et de l’éducation, avec des objectifs différents, mais des finalités similaires en termes de développement professionnel des acteurs de l’éducation et d’amélioration des pratiques d’enseignement au service de la réussite des élèves.

Par ailleurs, Lara Laflotte a obtenu le prix “ADMEE 2015” pour sa communication « Evaluer les connaissances des enseignants sur leurs élèves : triangulation d’approches », thématique au cœur de la thèse qu’elle effectue à l’Université de Genève. Lara est connue dans notre réseau car elle a fait son stage de Master en psychologie sociale à l’IFÉ en 2011-2012 en travaillant sur les LéA sous la responsabilité de Catherine Loisy. Elle est l’auteur du premier rapport sur les LéA ‘Dispositif LéA : son impact sur les représentations, les pratiques et les identités professionnelles des acteurs sur le terrain‘.

 

 


Catherine LOISY

Maître de conférences en psychologie

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Julia Pilet dit :

    Effectivement l’ADMEE a été l’occasion de parler du travail que nous développons au sein du Léa Roger Martin du Gard. Ce Léa nous offre un cadre de travail collaboratif entre chercheurs et enseignants pour produire des ressources en calcul numérique et algébrique autour de la question vive de l’évaluation au service des apprentissages des élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.