Collaboration interdisciplinaire pour concevoir un jeu

Jeudi 22 janvier, des enseignants, des chercheurs et des élèves du lycée agricole de la Côte Saint-André ont joué ensemble à élever des insectes pour l’alimentation humaine. Ils s’agissait de tester le jeu conçu de manière collaborative par une dizaine d’enseignants de lycée général et de lycée professionnel agricole. Rires, transpiration, tempêtes de cerveau, argumentation, tous les joueurs ont vécu le jeu de l’intérieur, de manière à pouvoir vérifier la validité des mécaniques et améliorer la jouabilité.

 

Le LéA Germaine Tillion est fortement impliqué dans la conception de ce jeu épistémique numérique (JEN) au sein du projet JEN.lab. Jacques Janin, enseignant de Sciences de la Vie et de la Terre, Lucile Ketchedji, enseignante de Sciences Économiques et sociales, Maïté de Bonna, professeure documentaliste et Caroline Jouneau-Sion, enseignante d’histoire et de géographie participent à ce projet qui réunit également des enseignants de lycées agricoles de plusieurs disciplines, de la documentation à la vente en passant par le marketing.

La méthodologie de conception est élaborée au sein de RIPn, un laboratoire de conception collaborative centrée utilisateurs. Les enseignants et les élèves sont donc intégrés dans le processus de conception du jeu. Mais concrètement, comment ça se passe ?

D’abord, les enseignants et les chercheurs ont établi des persona des utilisateurs finaux. Les persona, ce sont des profils archétypaux des utilisateurs, auxquels on se réfère lors de la conception pour vérifier que leurs besoins sont bien satisfaits. Les enseignants ont ensuite explicité leurs attentes en terme d’apprentissage : quelles compétences, quelles notions étaient visées ? Grâce à une méthode de créativité particulière, le scénario du jeu a ensuite été élaboré, les mécaniques de jeu insérées pour atteindre les objectifs des enseignants : apprendre en s’amusant.

Car il ne s’agit pas de créer un jeu sérieux : les élèves doivent se transformer en joueurs, prendre plaisir à s’emparer des règles du jeu pour atteindre le but du jeu et remporter la partie. Quelle entreprise aura le plus gros budget pour se lancer, y compris les subventions récompensant la durabilité de l’entreprise ? Pour y parvenir, il leur faudra faire preuve d’esprit d’équipe et de créativité, collaborer, pratiquer une recherche documentaire sérieuse, argumenter.

L’expérimentation commence fin février dans quatre établissements : le lycée Germaine Tillion, le lycée agricole de Voiron, le lycée agricole de Belleville sur Saône, le lycée agricole de Montbrison. Mais d’ores et déjà, enseignants et élèves concepteurs ont beaucoup appris sur leur métier, leurs exigences, leurs compétences personnelles.

 


Caroline Jouneau-Sion

Enseignante d'histoire, géographie et éducation civique, professeure associée à l'Institut Français de l'Education, étudiante en master Architecture de l'Information.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.