La fleur des langues

Beaucoup de pétales pour une même fleur !

A partir d’un questionnaire rempli avec leurs parents à la maison, les élèves des classes de l’école primaire Jean JAURES ont réalisé une fleur des langues. L’idée vient du site ELODIL (Eveil au Langage et Ouverture à la Diversité Linguistique), soutenu par  l’Université de Montréal.

L’école Jean Jaurès de Nancy est une école d’immersion en langue anglaise. La moitié des enseignements y sont donnés en langue anglaise. L’anglais est alors un outil au service des apprentissages.

Cependant, grâce au collectif chercheurs/enseignants, les enseignants sortent peu à peu de ce système binaire (français/anglais) et prennent en considération les langues maternelles des élèves.

Pour l’élève, la prise en compte de sa langue maternelle participe à la construction de son identité et à sa réussite scolaire. Pour les autres élèves, l’ouverture à l’autre comme différent de soi est vue comme une richesse et leur permet de construire l’image d’une diversité culturelle française.



Citer ce billet
aisambert (2022, 28 février). La fleur des langues. LE BLOG DU RÉSEAU DES LéA-IFÉ. Consulté le 29 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tn87

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search