Séminaire de rentrée 2014 : témoignage

LEA-Logo-SR2014Quelques mots sur le Séminaire de rentrée des LéA qui s’est tenu ce mercredi 05 novembre 2014 à l’IFE de Lyon. Une rencontre phare à plus d’un titre.

 La matinée est consacrée à la présentation de différents LéA. Je rencontre quelques difficultés à déchiffrer la terminologie spécialisée des chercheurs. La prise de notes m’aide à ne pas perdre le fil des exposés. Pour une non initiée comme moi, ce n’est pas si évident de pénétrer les différents champs théoriques et conceptuels, les démarches méthodologiques de LéA expérimentés et novateurs.

L’ambiance qui règne en ces lieux m’impressionne. Mais j’entre. Je me décentre peu à peu pour entendre ce qui se passe ailleurs. Et c’est toujours une histoire que j’entends. Chaque LéA relate des histoires de professionnels engagés dans l’expérimentation et l’innovation au service d’une réussite meilleure des élèves. Prenons le LéA Louis Nucéra de Nice, REP+ qui tisse et étend sa toile en associant établissements scolaires, associations, bibliothèque de quartier. Les lieux d’éducation associés s’épanouissent dans des territoires aux problématiques économiques, sociales et culturelles très différentes.

Je suis étonnée de constater avec quelle facilité ont lieu certaines rencontres ailleurs improbables.
Je suis surprise par la diversité des participants: chercheurs, formateurs et pilotes sont présents pour l’occasion. Pendant les ateliers, je m’étonne encore de la facilité des uns et des autres à entrer naturellement en discussion pour débattre de questions d’éducation de premier plan dans le contexte de Refondation de l’école : production et diffusion des ressources, formation, partenariats… Je comprends ainsi encore mieux en quoi le dispositif LéA ouvre la voie d’une collaboration concrète entre différents professionnels.

Je trouve cette tension entre pratique, recherche et formation cristallisée dans le LéA revigorante. L’articulation entre recherche, pratique, formation et pilotage anime l’espace d’éducation pour en faire un lieu qui fait sens, un lieu de synergies et d’actions. Car l’élève est le vif du sujet. Oui, au coeur du LéA se trouvent bien l’élève et la question de sa posture face aux apprentissages.

Le Séminaire tient ses promesses : exposés relatant des situations concrètes, narrations de cas pratiques, propositions pour apprendre et faire apprendre… autant d’échanges sur d’indéniables et réjouissantes réussites pédagogiques, professionnelles, humaines. Et des questions, beaucoup de questions émanant de chacun de ces laboratoires d’idées et d’expériences.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.