À Nancy, journée de l’innovation. Les LéA y étaient !

logo LéA PRO
LéA Graine de culture

Mercredi 6 octobre 2021

Journée de l’innovation en Lorraine

Cérémonie de remise des prix pour l’année scolaire 2019-2020

L’assemblée, nombreuse, est venue applaudir les 8 équipes lauréates d’écoles, de collèges et de lycées (généraux, technologiques et professionnels). Les 8 projets primés mettent en lumière la diversité des domaines investis : aménagement des espaces, apprentissages des langues, citoyenneté, lutte contre les inégalités et pour la tolérance, attention aux différences et éducation inclusive, coéducation, sport et protection de l’environnement.

Tous ces projets sont tenus par des partenaires qui conjuguent leurs divers rôles et métiers : la collaboration est un point commun à tous les lauréats.

La complémentarité et la solidarité des acteurs et actrices de l’innovation scolaire frappent l’auditoire : ont en effet contribué à ces belles créations éducatives des enseignants et leurs élèves, bien entendu, mais aussi des équipes de direction, de vie scolaire et de restauration ; des familles impliquées, des partenaires extérieurs (professionnels et responsables locaux de politique éducative territoriale).

Les présentations des travaux mis à l’honneur montrent comment l’innovation permet de franchir des obstacles, de résoudre des problèmes et de penser autrement l’École, l’enseignement et les apprentissages. Elle conduit à transformer la classe et à l’ouvrir. Il a été souligné au cours de cette belle journée, que certaines transformations ont pu d’abord déstabiliser les communautés scolaires et faire l’objet de critiques voire de méfiance. Elles sont finalement récompensées et soutenues par les institutions et leurs représentants et représentantes.

Les thématiques travaillées ont mis en lumière des liens forts entre école et société : citoyenneté, développement durable, mobilisation d’outils technologiques et numériques à des fins éducatives. On peut noter aussi une forte préoccupation pour la socialisation scolaire et une remise au travail de la question de la forme scolaire où il est question de vivre ensemble et d’échanger et de se socialiser dans un cadre d’apprentissages élargi. Au-delà de la classe, les lauréats des prix, pour l’année 2019-2020, investissent l’ensemble de l’école ou de l’établissement et élargissent leurs contextes d’exercice aux territoires dans lesquels ils sont ancrés.

Plusieurs équipes citent des références théoriques et indiquent qu’elles ont bénéficié d’un accompagnement scientifique.

Une table ronde dédiée à la persévérance scolaire a fait écho aux présentations des travaux des lauréats, dans leurs dimensions plurielles, partenariales et collaboratives, avec l’éclairage de grands témoins, représentant les mondes de l’éducation, de la formation, de l’enseignement et de la recherche heuristique et praxéologique dans ces domaines :

  • Frédérique WEIXLER, inspectrice générale de l’éducation, du sport et de la recherche,
  • Alexandre AUBRY, enseignant-chercheur à l’INSPE de Lorraine, Docteur en psychologie du développement, au sein du laboratoire lorrain de psychologie et neurosciences de la dynamique du comportement,
  • Pierre MONTAGNE, chargé de mission de lutte contre le décrochage scolaire,
  • Carole BOURGATTE, coordonnatrice du microlycée de Villers-Lès-Nancy.

Les LéA de l’académie y étaient !

Certains enjeux forts de cette journée irriguent le réseau des LéA. On pense notamment :
– aux partenariats entre le monde de l’éducation et le monde de la recherche ouvrant sur un champ de possibles didactiques et pédagogiques,
– à l’amélioration du climat scolaire,
– au sens des apprentissages pour les élèves
– au sentiment d’appartenance à une communauté éducative (qui peut être élargie ou réinterprétée dans le cadre d’un LéA).

Ces trois notions interagissent et se nourrissent mutuellement pour favoriser l’inclusion et contribuer à la démocratisation scolaire et au développement personnel et cognitif de nos élèves.
Quatre LéA, anciens et nouveau-nés, ont témoigné d’expériences de recherche participative comme forme particulière d’accompagnement du développement des pratiques scolaires par la recherche :

  • LéA Graine de culture (2017-2020)
  • LéA [PRO] (2020-2023)
  • LéA PRIMERA (2021-2024)
  • LéA TEC (2017-2021) et son émanation LéA TEC NUM (2021-2024)

Chaque équipe de recherche a présenté un axe de ses travaux, pour aborder, de concert, trois questions relatives à des spécificités des LéA :

  • Comment travaille-t-on dans un LéA ?
  • Que produit-on dans un LéA ?
  • Quels peuvent être les indices et les critères de l’évaluation de leurs travaux dans l’académie ?

Cette manifestation a offert une belle occasion aux LéA de l’académie de faire plus ample connaissance entre eux, de partager leurs préoccupations professionnelles et scientifiques et de préparer ensemble leur participation au séminaire de rentrée des LéA, le 17 novembre prochain.

Rédaction collégiale : Pierre-Emmanuel KUNTZ, Véronique LEMOINE-BRESSON, Stéphanie MOUILLET, Christophe MULLER, Aurore PROMONET

 

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search