Les LéA au CRIFPE 2021 – Montréal

Trajectoire de développement professionnel d’une professeure engagée dans le réseau des LéA 

Autour de la notion de « trajectoire de développement » 

Le développement professionnel est posé comme le processus d’apprentissage du métier et il est étudié avec un ancrage en psychologie du développement, notamment en psychologie culturelle et historique (Vygotski). L’apprentissage et le potentiel développement se déroulent dans les interrelations entre l’expérience vécue de la personne, et les conditions offertes par le milieu (objets, instruments et rôles sociaux, formes d’intervention). Pour étudier le développement professionnel, un outil méthodologique, la Méthode trajectoire, a été conçu et expérimenté dans plusieurs recherches menées à l’IFÉ (Loisy, 2015). La passation organise des tâches mobilisant plusieurs artefacts symboliques pour signifier l’expérience vécue du développement professionnel.

Conférence plénière donnée par Catherine Loisy au séminaire de rentrée des LéA 2019 : « Développement professionnel. Un regard sur les apports des travaux collaboratifs » (vidéo de la conférence).

Catherine Loisy est maître de conférences HDR émérite au CREAD (UBO) et à S2HEP (UCBL) ; elle est impliquée dans le réseau des LéA depuis sa création et y poursuit une activité scientifique (équipe LéA élargie ; comité de pilotage ; comité scientifique).

Un outil méthodologique expérimenté dans plusieurs recherches

Au départ, l’idée est née du besoin d’explorer les processus d’apprentissage et développement potentiellement permis dans les recherches impliquant un travail collectif entre enseignants et chercheurs, comme la recherche INO – Identité numérique (portfolio)  et orientation – menée dans le cadre du suivi-recherche du programme de formation continue à distance des enseignants Pairform@nce. Si l’étude du potentiel transformatif des recherches impliquant un travail collectif entre enseignants et chercheurs, comme dans la recherche PREMaTT soutenue par l’Institut Carnot de l’éducation (Loisy, 2021b) se poursuit, cet outil méthodologique permet également d’étudier les apprentissages et le développement professionnel dans la diversité des situations liées au métier (Loisy, à paraître).  

Une étude sur les effets développementaux de la méthode

Lors du séjour de chercheur senior invité de Frédéric Saussez, de l’Université de Sherbrooke (Québec) dans l’équipe EducTice, notamment pendant le séminaire international sur la recherche-intervention (SIRI) organisé pendant son séjour, a germé l’idée d’étudier le potentiel transformatif de la méthode elle-même. À cette fin, une étude exploratoire a été menée avec deux enseignantes volontaires du réseau des LéA. Chacune d’elles a passé un entretien princeps selon le protocole de la Méthode trajectoire en décembre 2019, puis un entretien d’explicitation (entretien « second ») sur l’activité mobilisée pendant l’entretien princeps, en janvier 2020.

Ces travaux ont été présentés (Loisy, 2021a) au symposium « Contribuer au développement de l’activité des professionnels de l’éducation ou de la formation par la recherche » (Filippi & Loisy, 2021) organisé lors du VII° colloque international en éducation (Crifpe), le 30 avril 2021.

Références citées 
  • Loisy, C. (à paraître). Une combinaison exploratoire de méthodes de recherche pour saisir le développement professionnel sous plusieurs aspects. Nouveaux cahiers de la recherche en éducation.
  • Loisy, C. (2021b). Viser la conception collaborative de ressources et soutenir le développement du pouvoir d’agir des acteurs. La recherche PREMaTT. Colloque « L’activité de recherche qualitative à un carrefour de visées transformatrices et émancipatoires », Congrès de l’ACFAS-2021. Sherbrooke, Qc, 3-7 mai 2021.
  • Loisy, C. (2021a). Étude du développement potentiel de la puissance d’agir lors d’un entretien de recherche. VII° colloque international en éducation. Montréal, Qc, 30 avril 2021.
  • Filippi, P.-A. & Loisy, C. (2021). Symposium « Contribuer au développement de l’activité des professionnels de l’éducation ou de la formation par l’intervention-recherche », VII° colloque international en éducation. Montréal, Qc, 30 avril 2021.
  • Loisy, C. (2015). La méthode trajectoire, instrument pour comprendre et soutenir le développement professionnel. Dans J.-Y. Rochex, C. Joigneaux, & J. Netter (dir.), Histoire, culture, développement : questions théoriques, recherches empiriques – Actes du VIème séminaire international Vygotski (p. 441-454). Paris, Circeft-Escol/Cnam-CRTD.

Catherine LOISY

Maître de conférences en psychologie

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search