Séminaire des LéA – 2 décembre 2020

Le séminaire des LéA se tiendra le mercredi 2 décembre 2020 à distance. Ce temps fort permet de réunir les membres du réseau et de discuter des grandes orientations de l’année scolaire. 

En raison du contexte sanitaire, il se déroulera de manière hybride avec des temps synchrones et asynchrones.

Le thème retenu pour cette année est l’organisation et le maintien de la collaboration à distance autour de la problématique “Comment organiser et maintenir la collaboration à distance au sein des LéA et du réseau des LéA ? Freins et leviers”

Formulaire d’inscription

Principaux temps forts du mercredi 2 décembre :

Matin (9h – 12h) :

  • 10H20 – 12H : Mini conférences interactives : “Organiser et maintenir la collaboration à distance entre acteurs éducatifs et chercheurs.”
    • 10H20: Formes de collaboration, de ressources et de dispositifs d’enseignement. La pandémie comme révélatrice de l’engagement des professeurs et des politiques d’éducation, intervention de Luc Trouche, professeur émérite, institut français de l’éducation, école normale supérieure de Lyon.

La pandémie a mis en évidence les forces et les faiblesses des systèmes éducatifs. L’enseignement à distance et les outils numériques ont été largement sollicités, et questionnés. C’est sans doute une évolution profonde et durable des dispositifs d’enseignement qui est ainsi engagée. A partir des expériences contrastée de la Chine et de la France, nous montrerons comment les formes de collaboration des professeurs et les formes des ressources associées peuvent conditionner le développement de l’école.

  • 10H40: Certaines leçons tirées de l’expérience du confinement, intervention conjointe de Florence Douarin, Sandrine Jadot, Serge Quilio, Gérard Sensevy, du LéA ACE Réseau Bretagne Provence.

Dans cette intervention, nous présentons quelques idées, issues du travail de recherche, dans les classes, du LéA ACE Bretagne-Provence, relatives à la reconstruction de la forme scolaire.

  • 11H – 12H : Echanges avec les intervenants

Après-midi (14h – 17h) :

Mise au travail du réseau en ateliers  (2 ateliers d’une heure au choix parmis les suivants) :

  • Les outils de communication des LéA: site des LéA, blog des LéA (atelier pour les correspondants de LéA entrant dans le réseau, ou pour les nouveaux correspondants LéA)

Chaque LéA engage fortement des équipes dans un travail de recherche collaborative durant 3 ans au moins. Ces projets sont soutenus par les ministères de tutelle auxquels sont rattachés les correspondants LéA. Comment permettre une visibilité du travail des uns pour les autres. Comment ouvrir quelques fenêtres sur la vie du LéA à tout public? 

Le réseau des LéA est doté de quelques outils permettant de communiquer en dehors des membres du LéA; le site des LéA, le blog et twitter. Cet atelier propose de comprendre comment un LéA donne à voir ce qu’il travaille et comment il travaille et propose une formation sur ces outils. Pour cette version à distance, l’atelier se fera sous forme d’un parcours numérique ludique et sérieux à la fois. 

  • Outiller les pratiques collaboratives en distanciel, entre les temps de travail en présentiel, atelier animé par Nathalie Flipo, Sophie Jofredo Le Brun et Michèle Prieur 

La collaboration est un enjeu fort des travaux conduits au sein des LéA. Dans le contexte sanitaire, les questions des modalités de la collaboration sont renforcées : Quels sont les facteurs clés de la réussite d’une collaboration à distance ? En quoi les pratiques vécues à distance peuvent devenir des pratiques augmentées ? Comment répartir au mieux les temps en présentiel et les temps à distance ? les temps synchrones et asynchrones ?

Conduit sous la forme d’un “marché aux connaissances” à partir du témoignage de Florent Delaroque du LéA MOCA REP+ Vilar-Grigny, cet atelier vise une mutualisation de pratiques et d’expertises qui pourra se prolonger à distance.

  • LÉA et formation : À quelles conditions les ressources produites au sein des LÉA peuvent-elles devenir des ressources pour d’autres acteurs?, atelier proposé par Laurent Courbon et Stéphanie Croquelois (pôle formation de l’IFÉ)

 Les LÉA sont des espaces dans lesquels les acteurs de terrain et les chercheurs, à partir d’une problématique commune, définissent un projet qui s’inscrit dans la durée. Les travaux menés dans ce cadre et certaines des productions qui en sont issues sont ainsi liés aux contextes des LéA.

L’IFÉ qui accompagne les LÉA dans le cadre d’un réseau, souhaite que les ressources produites puissent bénéficier à d’autres acteurs, en dehors de leur contexte d’élaboration. Se pose alors la question suivante : les ressources produites peuvent-elles être aussi des ressources pour d’autres acteurs et à quelles conditions ? Peuvent-elles apporter des réponses dans d’autres contextes et comment ? Comment passer de résultats ou de ressources contextualisés à des ressources pour la formation et en particulier la formation de formateurs ?

Le programme complet et les informations sur le site sont sur la page de la manifestation


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search