Vivre la coopération en confinement

Coopération et confinement ne paraissent pas, de prime abord, faire bon ménage. Il semble en effet difficile de faire correspondre distanciation sociale et travail à plusieurs.
Fort heureusement, cette grande pandémie a lieu en un siècle où les nouvelles technologies ont été inventées auparavant et largement popularisées. Ainsi notre groupe d’enseignants « Moca » (MOtivation, Coopération et Apprentissage) avait-il déjà créé un groupe Whatsapp qui lui permettait de garder le lien en dehors des cours, de se donner des rendez-vous, d’émettre un avis ou tout simplement partager une nouvelle personnelle. C’est donc tout naturellement que nous avons utilisé ce moyen dès le 16 mars.
Ce dispositif a même été étendu au reste du collège : quelques-uns ont eu l’idée de partager sur les problèmes de l’enseignement à distance avec les autres personnels. Ainsi un nouveau groupe Whatsapp s’est formé, réunissant un grand nombre de professeurs, mais aussi les infirmiers, CPE, assistante sociale, etc. Ce groupe est devenu très actif depuis le début du confinement, chacun ressentant le besoin, non seulement de faire passer des informations mais aussi tout simplement de maintenir un lien social.
Du côté des élèves, un groupe Whatsapp a également été créé et des tuteurs élèves, chargés de prendre des nouvelles des camarades et de récolter les éventuels problèmes auxquels ils seraient confrontés. Nous ne mesurons pas encore tous les bénéfices qu’ils en tirent mais il est à espérer que ce type de pratique perdurera et se poursuivra les années suivantes.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.