Une conférence et un atelier formation à Sherbrooke, en lien avec le projet FoRCE

Dans le cadre du projet Formation et Recherche Collaborative en éducation (FoRCE), entrepris depuis deux ans entre l’Université de Sherbrooke, l’institut français de l’éducation de l’ENS de Lyon et la délégation Formation Innovation Expérimentation de l’académie de Lyon (DFIE) deux évènements de formation sont organisés à la Faculté d’éducation se Sherbrooke en novembre prochain :

  • Une conférence qui propose un premier tour d’horizon concernant les différents concepts et cadres théoriques associés au processus de courtage cognitif (brokering), aura lieu le mardi 13 novembre 2018, de 12h15 à 13h15 (heure québécoise) à Sherbrooke avec Isabelle Nizet. Gilles Aldon, Michèle Prieur et Réjane Monod-Ansaldi y contribueront à distance depuis la France.
  • Un atelier formation aura lieu le mardi 20 novembre, sur la journée. Il abordera les questions que pose les travaux collaboratifs entre chercheurs et acteurs de l’éducation du point de vue méthodologique, épistémologique et éthique et en particulier, la compréhension des processus de création de bénéfices pour tous les acteurs impliqués. Le repérage d’épisodes de brokering dans un corpus de réunion de travail de travaux menés en France et au Québec permettra d’illustrer les éléments centraux de ce processus, souvent implicite. Les participants seront également invités à partager leurs expériences et leurs questionnements concernant la participation à des projets collaboratifs actuels ou futurs.  Gilles Aldon, Michèle Prieur et Réjane Monod-Ansaldi seront présents sur place et co-animeront cette formation avec Isabelle Nizet, Simon Bolduc, Josée Anne Côte et Florian Meyer.

Des éléments concernant ces deux évènements seront relatés sur ce blog.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.