LéA Argentré-Macé : Réunion à l’ÉSPÉ de Rennes, 5 février 2016

Grosse journée de travail hier à l’ÉSPÉ de Rennes. Toute l’équipe était de nouveau réunie afin de rassembler les pré-test en anglais, espagnol, allemand et breton et procéder à une correction collective. Puis l’après-midi nous étions en visioconférence avec Pascale Catoire qui a fait sa thèse sur les outils nomades en compréhension orale et qui nous suit dans nos recherches ainsi que Stéphanie Roussel qui, comme à l’accoutumée, nous guide dans l’élaboration de notre expérimentation. Malgré l’intensité du travail accompli dans la journée sous la direction bienveillante et efficace de Brigitte Gruson, nous avons eu des petits moments de convivialité (voir photo prise à la pause café)

matin à l'ÉSPÉ de Rennes

matin à l’ÉSPÉ de Rennes


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.