Coopérer entre disciplines : à quelles conditions et pour quels effets ? La conférence de Michèle Prieur en ligne.

La conférence donnée par Michèle Prieur lors du Séminaire de rentrée des LéA 2016, le 5 octobre 2016, dernier : « Coopérer entre disciplines : à quelles conditions et pour quels effets ? » est désormais disponible en ligne.

Résumé :
La dimension collective du travail enseignant prend une importance croissante dans les prescriptions et les pratiques. Après avoir précisé les formes et les enjeux possibles du travail collectif enseignant, nous explorons les conditions à la coopération entre professeurs de sciences pour préparer des situations d’investigation qui engagent les élèves dans l’élaboration d’hypothèses ou de conjectures. Nous regardons pour cela le travail des professeurs comme un jeu d’interactions entre les professeurs et entre les professeurs et leurs ressources (leurs propres ressources, celles du collectif). Nous nous appuyons sur une recherche conduite dans le cadre d’une thèse et tentons de mettre en perspective les résultats obtenus avec le fonctionnement des équipes éducatives innovantes accompagnées par la coordination académique recherche-développement, innovation-expérimentation de l’académie de Lyon.

Lien d’accès :
Coopérer entre disciplines : à quelles conditions et pour quels effets ?
(Michèle PRIEUR ; Chargée de mission, CARDIE de Lyon ; Laboratoire S2HEP)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *