Projet Coopera-FoRCE : seconde réunion

Le réseau des LéA a initié avec son partenaire québécois, la Faculté d’Education de l’Université de Sherbrooke, un projet « Coopera » (projet subventionné par la Région Auvergne – Rhône-Alpes) intitulé « FoRCE » : Formation et Recherche Collaborative en Education.

coopera-force-reunion-2016-11-15

En appui sur un travail amorcé l’an dernier (Cf. Petite chronique des LéA à Sherbrooke) ce projet vise à explorer comment les milieux scolaire et universitaire peuvent collaborer à la construction et à la mobilisation de savoirs professionnels dans une perspective de mutualisation au bénéfice des deux communautés. Il articule un volet recherche et un volet formation.

Le projet s’organise sur deux ans et vise la formation de « pilotes » ou « responsables » de travaux collaboratifs entre enseignants et chercheurs : – correspondants LéA et IFE ; – pilotes de projet de formation au Québec ; – conseillers en développement et chefs de projet au niveau de la CARDIE de Lyon ; – peut-être également des responsables de projets collaboratifs au Liban ; – et enfin éventuellement des « passeurs » de l’ICE.

La première année du projet, 2016-2017 a pour objet la conception, mise en œuvre et analyse d’une formation réflexive (F1) conduite auprès d’un nombre restreint d’acteurs en France et au Québec. La deuxième année, 2017-2018, visera la conception, mise en œuvre et analyse d’une formation élargie F2 visant l’ensemble des acteurs cités ci-dessus.

L’équipe de pilotage du projet (Réjane MONOD-ANSALDI (responsable scientifique du réseau des LéA), Gilles ALDON (chercheur IFE), Aristide CRIQUET (coordonnateur du réseau des LéA), ainsi que Michèle PRIEUR, (chargée de mission à la CARDIE du Rectorat de Lyon), et Isabelle NIZET (Professeure à la faculté d’Education de l’Université de Sherbrooke)) a conduit mardi 15 novembre 2016 sa seconde réunion de préparation au LIPn (Laboratoire d’Innovation Pédagogique et numérique).

Le planning de travail de la première année a été finalisé, et celui de la deuxième année précisé.
Le travail de conception de la formation a été amorcé, mobilisant entre autres les concepts issus des domaines de la recherche collaborative et du développement professionnel.

coopera-force-post-it

Les travaux vont se poursuivre en vue de la troisième réunion du groupe en décembre 2016 prochain, afin d’opérationnaliser la première étape de la formation pour le début de l’année 2017.

A noter que lcoopera-force-robotes échanges ont été riches et grandement facilités par le recours au robot de téléprésence dont s’est doté l’IFE, qui a permis d’établir une liaison de grande qualité visuelle et auditive avec Isabelle, tout en lui permettant de se déplacer virtuellement dans la salle de réunion, tant pour participer de visu aux échanges réflexifs avec les personnes rassemblées autour de la table que pour s’orienter vers les divers tableaux d’affichage mobilisés pour construire la pensée collective du groupe (brainstorm et travail de catégorisation réalisés à l’aide de post-it muraux).

Mélissa, stagiaire de classe de 3ème du collège Longchambon,(Lyon 7), a assisté à la réunion, … et aidé Isabelle à coller ses post-it sur le mur du LIPn, car le robot ne possède pas de bras » !


lipn_light


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *