Un collectif réflexif en formation au LéA Elsa Triolet

Le 30 novembre dernier, j’ai été invitée à une après-midi de formation au LéA Collège Elsa Triolet à Venissieux. Ce LéA centre son travail sur l’usage de l’outil vidéo pour la formation réflexive de l’équipe au sein même de l’établissement. A cette occasion, j’ai rencontré la principale, Mme Cosentino, qui m’a assuré de l’intérêt des travaux menés par le LéA pour l’établissement, et m’a fait part de ses questionnements sur les moyens à mettre en place pour mieux communiquer avec les familles. Mme Dubreuil directrice de l’école P. Langevin qui appartient au REP a insisté sur l’importance d’adapter les écrits à destination des familles, et de rencontrer directement les parents. La thématique des relations aux familles est d’ailleurs devenue un axe des travaux du LéA cette année.
La formation était organisée au niveau du réseau par l’équipe de pilotage du LéA : Samia Aknouche, Julie Guignard et Nicolas Greneche et Sylvie Moussay, chercheure impliquée dans ce LéA.
L’objectif de la formation était de présenter aux acteurs du réseau les travaux menés depuis septembre 2015, et d’envisager avec eux  les éléments qui seraient abordés prochainement lors du café des parents. Les bilans des analyses collectives de vidéo de classe et d’entretiens d’autoconfrontation, au sujet des interactions et des rituels en classe ont été partagés et chacun a pu s’exprimer et faire avancer sa réflexion autour de ces sujets. L’importance de cet échange au sein de l’établissement a été soulignée, notamment concernant les différents rituels mis en place par les enseignants, pour permettre de construire une stratégie collective pour l’éducation des élèves.  J’ai été impressionnée par le développement d’un collectif de travail ouvert, engagé dans une posture réflexive, où l’occasion de porter un regard sur ses pratiques par l’usage de l’outil vidéo était saisie par tous comme une chance, en toute confiance.
Les échanges au sein du réseau entre enseignants du primaire et du collège m’on paru très riches et très utiles. Une réflexion a ensuite été menée sur les extraits de vidéo qui pourraient être montrés aux parents d’élèves du collège ans le cadre du café des parents.  Les enseignantes du primaire ont également envisagé comment l’outil vidéo pourrait leur être utile au sein de leurs propres équipes dans leurs écoles.
Sylvie Moussay a filmé la formation pour pouvoir l’analyser avec l’équipe, mieux comprendre les potentialités de la vidéo en formation et développer encore ses usages dans le cadre du LéA.
Bravo à toute l’équipe pour les travaux déjà menés et les pistes qui s’ouvrent maintenant ! Et merci à tous pour l’accueil !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *