LéA Musécole-Montpellier, bilan mi-mars

Le LéA entre progressivement dans sa vitesse de croisière. Trois chantiers sont ouverts en parallèle, des réunions de travail alternent entre groupes restreints et plénière.
1) CHANTIER 1, « Ressources pédagogiques à propos d’approches tactiles » : à l’occasion de la programmation par le Musé Fabre de Montpellier d’une exposition originale sous le nom de « Galerie Tactile », l’équipe est sollicitée pour participer à la production de ressources pour les enseignants qui souhaiteront visiter l’exposition avec de jeunes et de très jeunes élèves. La Galerie Tactile est une exposition originale consacrée à la sculpture, qui permettra aux visiteurs d’avoir enfin l’autorisation de toucher des moulages d’oeuvres spécialement conçus dans ce but. A ce stade, l’équipe travaille sur l’analyse a priori des enjeux des situations éducatives qui seront ainsi proposées dans l’exposition et dans le musée, et sur les ressources qui pourront être utiles pour les préparer, les conduire ou les prolonger. En particulier, la thématique de la sculpture, mais aussi celle du toucher dans l’expérience esthétique, offrent de vastes perspectives de réflexion et d’expérimentation.

2) CHANTIER 2, « Outil pour la formation ». Certaines des visites exploratoires qui permettent de préparer le chantier 1 sont filmées en qualité professionnelle. Les vidéos recueillies sont analysées (autoconfrontations simples ou croisées) pour permettre de repérer un premier ensemble de situations-clés illustrant des problèmes et des notions relevant de l’éducation aux arts, en lien avec des gestes professionnels de la médiation, en classe et dans le musée. L’équipe construit progressivement, en croisant le répertoire de situations-clés, celui des « notions » et celui des « gestes », un outil multisupports (vidéos, images, textes, schémas, commentaires…) et multiutilisateurs qui pourra être utilisé en formation.

3) CHANTIER 3, « Exposition approches tactiles complémentaires ». Enfin, avec la collaboration de la DRAC et le soutien de l’ESPE, l’équipe prépare une exposition à destination du public scolaire qui reprendra le thème de la sculpture et de l’expérience tactile en offrant des situations et des oeuvres en écho à celles de l’exposition du musée : oeuvres contemporaines, ateliers de production plastique en 3D, manipulation de matériaux, etc.

L’équipe est constituée d’enseignants, de conseillers pédagogiques, de formateurs et de chercheurs (certains assurant plus d’une de ces fonctions!). Elle intègre des étudiants des parcours MEEF 1er et 2d degré des universités du site montpelliérain.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *