Des nouvelles du LéA Argentré-Macé

Notre groupe composé ce jour de Brigitte Gruson (correspondante IFÉ), Catherine Batsch (IPR), Sylvie Garçon (formatrice ESPE), Stéphanie Roussel (enseignante-chercheuse), Véronique Lasalle-Vallejo (professeure d’espagnol), Muriel Neveu (professeure d’allemand), Nathalie Cabaret (professeure d’allemand) et Nicole Witon (professeure d’anglais) s’est réuni pour une séance de travail le jeudi 20 novembre.
La première phase de l’expérimentation sur le terrain, soit dans les 6 classes de seconde, est terminée. Nous rassemblons tous les documents produits (copies d’élèves, vidéos, photos des tableaux). Plusieurs questions sont soulevées : la difficulté des documents soumis aux élèves a-t-elle toujours été bien pesée ? Les groupes des différentes expérimentations ont-ils toujours été judicieusement composés ?
Stéphanie Roussel est venue de Bordeaux afin de nous présenter une première analyse des résultats des élèves aux pré- et post-tests. Suite à cette première étude, une exploitation statistique plus poussée des résultats va être conduite.
Notre prochaine rencontre aura lieu le vendredi 23 janvier 2015.
LeA_Argentre-Mace_Nov14

Compte-rendu rédigé par Nicole Witon, correspondante LéA.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *