Lancement du LéA Musécole-Montpellier

Le LéA Musécole-Montpellier se lance à partir de 2014, dans le prolongement d’un groupe de travail informel mis en place à l’ex-IUFM, depuis quelques années, par Marie-Do Bidard. Dès le départ, il s’agissait de répondre collectivement à une sollicitation du musée local, le musée Fabre, qui souhaitait développer les possibilités d’accueil des très jeunes publics.
On trouvera sur le site la présentation du LéA Musécole dont voici les premières lignes:
fiche_lea

Musécole-Montpellier (Langue, art(s), langage(s), entre enseignement, médiation et éducation) associe des enseignants, des conseillers pédagogiques, des formateurs, des médiateurs du service des publics, des chercheurs, pour réfléchir aux problèmes pratiques et théoriques posés par l’accueil, dans un musée, des (très) jeunes publics (en particulier école maternelle), et pour répondre aux besoins des enseignants en matière de préparation, de mise en oeuvre et de prolongement de ces visites.

Le projet a une double visée, scientifique et technologique, étroitement articulée.

Le projet de recherche portera sur les spécificités du travail avec le (très) jeune public dans les phases de préparation, de mise en oeuvre et de prolongement de visites d’expositions au Musée Fabre, sur la base d’analyse de la co-activité médiateurs-enseignants-élèves. La visée scientifique consiste à identifier, du point de vue des acteurs, les problèmes clefs dans ces contextes, à mettre en regard de gestes professionnels clefs.

Le projet technologique consiste à construire un outil de formation numérique pour permettre aux enseignants de se former à ces gestes professionnels, par une observation outillée, croisant vidéo, textes, commentaires, productions, etc. Cette ressource n’a pas vocation à rester figée; elle devrait à terme pouvoir être enrichie de manière dynamique à partir de travaux d’étudiants, de production de stages, dans une logique d’action-formation-recherche collaborative.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. jcchabanne dit :

    Actualité du LéA Musécole-Montpellier :

    les membres du groupe se sont réunis en novembre, décembre, janvier. 2 chantiers principaux sont ouverts :
    1) la production d’un dossier pédagogique qui accompagnera une exposition originale montée par le Musée Fabre (« Exposition tactile ») qui permettra une approche variée des problémtiques de la scultupre, y compris avec le droit de toucher des moulages d’oeuvres!
    2) la production d’un outil de formation qui proposera des analyses de situations filmées au cours de la préparation et de la réalisation de visites dans cette exposition, en vue d’illustrer des gestes professionnels et des conduites typiques d’élèves, en lien avec une réflexion globale sur enseignement/éducation à la rencontre avec l’oeuvre.

    à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *